Cameroun – Forage de Zingana : Bowleven retarde le démarrage suite à des soucis mécaniques – 04/03/2015

Bowleven, l’explorateur pétro-gazier britannique basé à Edimburg et côté à la bourse de Londres, n’a finalement pas démarré au mois de février 2015 comme prévu, les travaux de forage du puits Zingana sur sa licence Bomono, située dans le bassin Douala au Cameroun.

Dans un communiqué publié ce 4 mars 2015, la compagnie d’exploration pétro-gazière londonienne annonce cependant avoir déjà réuni tous les équipements nécessaires pour le démarrage effectif desdits travaux. A l’origine de ce retard, explique la société exploratrice, «des problèmes mécaniques et de contrôle identifiés sur le site», et qui «doivent d’abord être réglés avant le démarrage des opérations de forage». Parallèlement, l’entreprise indique qu’elle poursuit son «travail technique et commercial sur les options de développement du projet en cas de succès sur Bomono».

Avec le puits Moambe sur lequel les travaux de génie-civil se poursuivent encore, selon Bowleven, Zingana est l’un des deux puits qu’ambitionne de forer l’opérateur pétro-gazier britannique en 2015 sur sa licence Bomono au Cameroun.

Pour rappel, Bowleven détient à 100% la licence d’exploration Bomono, laquelle licence est composée de deux blocs on-shore couvrant 2328 km2 dans le bassin Douala. Le 9 décembre 2014, la compagnie a annoncé avoir obtenu des autorités camerounaises, une prorogation de cette licence pour un an, soit jusqu’au 12 décembre 2015.

Source : © Agence Ecofin

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz