Cameroun – Football : Samuel Eto’o règle ses comptes à travers Ernest Obama

« Tout est pardonné », le livre d'Ernest Obama sur Samuel Eto'o | DR
« Tout est pardonné », le livre d’Ernest Obama sur Samuel Eto’o | DR

Le livre écrit par le journaliste Ernest Obama intitulé « Tout est pardonné » est en réalité une réponse aux différentes publications et autres articles de presses qui mettent en lumière les frasques de l’ancien capitaine des Lions Indomptables. Le livre a été dédicacé le mardi 27 octobre 2015, à Yaoundé.

Que s’est-il réellement passé entre Nathalie Koa et Samuel Eto’o ? Comment le brassard de capitaine de l’équipe nationale a-t-il été enlevé à Rigobert Song ? Ces question et bien d’autres font l’objet de tentative d’explication dans l’ouvrage de 142 pages. L’auteur, qui ne cache pas sa proximité avec Samuel Eto’o, tente d’expliquer des attitudes, des situations conflictuelles et les maladresses de son ami. Le livre est préfacé par le journaliste Français, Pierre Ménès, et la postface porte la signature de Jean Pierre Amougou Belinga le patron du groupe de presse l’Anecdote. L’ouvrage essaie de présenter les difficultés de Samuel Eto’o comme une cabale ourdie contre lui par des personnes aussi bien au sein de l’équipe nationale qu’au ministère des sport en passant par la presse sportive. En rapport avec la presse, le livre d’Ernest Obama épingle le quotidien Le Jour et particulièrement le journaliste Jean Bruno Tagne. Des anecdotes sur le rôle de certains joueurs dans les compétitions de 2009, de 2010, le mondial Brésil 2014 sont présentées. La nouvelle génération de joueurs de l’équipe nationale en prend également pour son grade. Dans le premier chapitre, une version l’affaire Stéphane Mbia en rapport avec la Turquie et Boko Haram est présentée.

A force d’arguments peux convaincants, l’auteur tente assez maladroitement, à travers tout un chapitre, de soutenir l’idée selon laquelle des nombreux camerounais souhaitent le retour de Samuel Eto’o en sélection nationale.

Publié aux éditions « Transformance », le livre d’Ernest Obama, est dans son ensemble, une prise de position, une version d’une histoire qui a pour seul héro Samuel Eto’o puisqu’il est presque présenté comme un saint mieux un messie qui ne serrait en rien responsable des multiples échecs de la sélection nationale fanion.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER