Cameroun : Des fonds pour le transport de l’ électricité

Des fonds pour le transport de l’ électricité | Photo d'illustration
Des fonds pour le transport de l’ électricité | Photo d’illustration

Trois décrets présidentiels habilitent le MINEPAT à signer des conventions de prêts cumulés de 30 milliards de F avec la Deutsche Bank pour les réseaux de Yaoundé.

Le projet de renforcement et de stabilisation des réseaux de transport d’électricité de la ville de Yaoundé tient enfin son financement. Trois décrets du président de la République, datés du 1er octobre 2016, habilitent le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT), à signer avec la Deutsche Bank S.A.E., des conventions de prêts cumulés d’un peu plus de 30 milliards de F, pour le financement dudit projet. Les deux premiers décrets concernent les fonds principaux (21,28 millions de F) et le troisième représente la contrepartie de l’Etat du Cameroun (8,6 milliards de F).

Ceci dit, il faut savoir que le projet de renforcement et de stabilisation des réseaux de transport d’électricité de la ville de Yaoundé fait partie des projets du Plan d’urgence triennal, décidé par le chef de l’Etat en décembre 2014. C’est dire que l’initiative était déjà dans le pipe avant la création de la Société nationale de transport d’électricité (SONATREL), en octobre 2015. « Néanmoins, pour une cohérence dans les actions, un accord de rétrocession devra être signé en faveur de cette structure d’investissement », souligne un responsable au MINEPAT. Les fonds de la Deutsche Bank donneront donc une bouffée d’oxygène à la SONATREL, qui se met en place progressivement.

En effet, les membres du conseil d’administration de la jeune société se sont retrouvés mercredi 24 août 2016 à Yaoundé, pour leur toute première session ordinaire. Autour du président dudit conseil, Basile Atangana Kouna, par ailleurs, ministre de l’Eau et de l’Energie (MINEE), il a été question, pour la direction générale, de présenter les documents de base de la société, afin de la rendre opérationnelle. Il s’agissait, entre autres, d’un projet d’organigramme, un projet de budget pour l’exercice 2016, le règlement intérieur, la grille salariale et le programme d’actions. La direction générale de la SONATREL s’est particulièrement réjouie de la tenue de ce premier conseil d’administration. Car, selon le DG, Mbemi Nyaknga, « désormais, les bases sont posées pour l’opérationnalisation de la SONATREL ». Sur le plan d’actions en vue, le DG indique qu’il est assez vaste. Mais, il y a un projet-phare qui retient actuellement toutes les attentions, notamment le projet « Banque internationale pour la reconstruction et le développement – BIRD », piloté par la Banque mondiale. D’ailleurs, les responsables de la SONATREL sont attendus dans les prochains jours à Washington, afin de négocier les financements nécessaires à la mise en œuvre de ce projet qui court de 2016 à 2022.

Source : © Cameroon Tribune

Par Félicité BAHANE N.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : Des fonds pour le transport de l’ électricité"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Roger Eponang

Comme ppur dire l electricité du Cameroun a besoin d etre transportée a bon port.

wpDiscuz