Cameroun : Fin du contrat de sécurisation de la nationalité avec Thales – 04/02/2015

Martin Mbarga Nguélé, Délégué général à la sûreté nationale (DGSN). © DGSN
Martin Mbarga Nguélé, Délégué général à la sûreté nationale (DGSN). © DGSN

Le délégué général à la Sûreté nationale (DGSN) du Cameroun, Martin Mbarga Nguele, vient de mettre fin au contrat liant le pays à la société française Thalès Security Systems et qui portait sur la sécurisation de la nationalité, a appris APA de source officielle.

La décision, signifiée à l’opérateur depuis fin décembre dernier, vient d’être rendue publique par le responsable du département projets de l’entreprise, Bernard Brousse.

Du coup, cette rupture de contrat met fin aux contrats de travail conclus avec des dizaines d’employés locaux.

Thalès a signé un contrat de prestation avec le Cameroun en 2012, annuellement renouvelé et portant sur l’établissement des cartes nationales d’identité et des passeports.

Selon des sources introduites, il y aurait eu des divergences autour de la facturation desdites prestations, objet de fréquents retards de paiement et de la grogne des postulants à ces pièces officielles.

D’autres sources, qui se veulent tout aussi crédibles, indexent un réseau de faux découvert dans la chaîne d’établissement de ces documents dont plusieurs ont, ces dernières semaines, été saisis entre les mains de nombreux étrangers parmi lesquels des membres de la secte islamiste nigériane Boko Haram.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz