Cameroun – Fête nationale : John Fru Ndi aux côtés de Paul Biya le 20 mai

Johhn Fru Ndi et Paul Biya | Archives/DR
Johhn Fru Ndi et Paul Biya | Archives/DR

C’est l’une des principales résolutions du comité exécutif national du Sdf samedi dernier à Ntarikon.

Grande annonce du National execitive comitee (Nec) : le chairman va prendre part au défilé à Yaoundé le 20 mai pour la célébration de la fête nationale : « le Nec a décidé que le Sdf et son Chairman vont célébrer cet évènement plus que par le passé ; ce sera pour nous un avant-gout de l’anniversaire de notre parti le 26 mai », précise le secrétaire national à la communication. D’après le Nec, un chronogramme des manifestations pour ce qui est de l’anniversaire du Sdf sera rendu public incessamment. « Nous avons résolu qu’on va faire plus que par le passé », ajoute Denis Nkemlemo. Aussi Face à la presse, il a affirmé que le comité exécutif national est contre l’amendement de la constitution tel que propagé par certaines rumeurs. Au prochain Nec, ce sujet fera l’objet d’un débat : « car il y a une différence entre la révision constitutionnelle et l’amendement constitutionnel. Le Sdf fera une déclaration sur ce qu’il attend d’une révision constitutionnelle au Cameroun et non l’amendement constitutionnel ».

Par ailleurs, le Comité exécutif national, instance dirigeante du Front social-démocrate (Sdf), fixe la convention élective du parti pour février 2017.

Le Comité exécutif national (Nec, en anglais) du Sdf s’est tenu respectivement ce samedi 07 mai à Bamenda. Trois sujets majeurs étaient inscrits à l’ordre du jour : d’abord le renouvellement des organes du parti sur l’étendue du triangle national, la fête nationale le 20 mai prochain et l’anniversaire du parti le 26 du même moi, et enfin la convention du parti. De ces préoccupations, celle relative au mandat de l’exécutif national du parti a le plus retenu. L’attention.

Fru Ndi sera-t-il candidat à sa propre succession à la tête du Sdf ?

Difficile d’y répondre à l’issue du Nec de ce samedi à Ntarikong. La seule certitude c’est que le Nec fixe la convention élective des nouveaux dirigeants du Sdf au mois de février 2017. Mais avant, le parti opte pour la poursuite du processus de renouvellement des organes du Sdf entamé depuis à travers le territoire national. Sur ce point, les 10 régions ont présenté leur rapport sur le déroulement du processus. Pour ce qui est des régions où cet exercice s’est déjà déroulé, le Nec a juste confirmé le rapport des commissions. « L’organisation qui se déroule sur le terrain consiste à confirmer les structures du parti qui ont déjà été mises en place par les différentes commissions régionales », précise le secrétaire exécutif à la communication. Denis Nkemlemo ajoute par ailleurs que, « dans les localités où le Sdf n’a pas de structure, les différentes commissions du Nec procèdent à la réorganisation, les installent et puis rendent compte au Nec qui entérine ». Cette réorganisation se déroule, à en croire le Nec, de la base vers le haut. Il est question, ajoute notre interlocuteur, «de faire à ce qu’à la convention élective du Sdf, toutes les localités soient représentées ».

Le cas du Littoral

Dans la région du Littoral où cet exercice de renouvellement des organes du Sdf a toujours fait jaser plus d’un, le Nec fixe un calendrier. Du 4 juin au 03 juillet de cette année, l’on sera fixé sur les dirigeants du Sdf dans cette région. Une source du Nec affirme que « certains départements de cette région sont un peu complexes, à l’instar du Wouri et la Sanaga maritime. Cependant, la commission du Nec à pied d’œuvre dans la région fait du bon boulot », poursuit notre source.

Source : © La Nouvelle Expression

Par Fréderic Takang

  • Yes
    How wouldn’t he be there
    Cause they all know what thier doing to us

  • Traitre John fru ndi

  • Hummmmmmm,ensuite il sera o gouvernement ministre d’Etat coe bello coe le salopard de tchirommmmmmmateque

  • Blanc bonnet bonnet blanc

  • Et puis koi???

  • John Bokilo

    Fru Ndi is trying to look relevant by appearing with Paul Biya. Also, Fru Ndi eats from whatever scraps Biya gives him Therefore, he will respond to Biya’s call to appear on may 20th to demonstrate Biya’s legitimacy and him being a loyal opposition.

    Both are con men and unfit to rule.

    ////////

    Fru Ndi essaie de trouver pertinente en apparaissant avec Paul Biya. En outre, Fru Ndi mange de tout ce qui lui donne les restes Biya Par conséquent, il répondra à l’appel de Biya à apparaître sur le 20 mai pour démontrer la légitimité de Biya et lui étant une opposition loyale.

    Les deux sont des hommes con et inapte à gouverner.