Cameroun : Le Feicom a sur sa table des demandes de financement de 14 milliards de FCFA provenant de 57 communes

Philippe Camille Akoa, directeur général du FEICOM | DR.
Philippe Camille Akoa, directeur général du FEICOM | DR

Le Comité des concours financiers du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom), la banque des communes camerounaises, a tenu récemment à Yaoundé, ses 21ème et 22ème sessions.

Au cours de ces deux sessions, ledit Comité a examiné 63 demandes de concours financiers provenant de 57 communes pour un montant total de 14,769 milliards FCFA.

Avec 47 demandes, les projets non générateurs de revenus, viennent en tête pour un montant total de 9,768 milliards FCFA, soit 66%. Les projets générateurs de revenus au nombre de 14, sont en deuxième position avec un montant de 4,538 milliards FCFA, représentant ainsi 31 % de l’enveloppe. De même, 2 demandes d’avances de trésorerie reçues pour un montant de 462 millions FCFA représentent 3,07 % de la demande.

En attendant de délibérer sur ces demandes de financement des communes, le Comité a fait le point des financements accordés au cours de sa session du 28 décembre 2015. Sur les 41 financements accordés pour un montant de 5 624 253 342 FCFA, il a relevé avec satisfaction que 38 conventions ont déjà été signées et enregistrées, soit 92,68 % des conventions concernées.

Pour mémoire, au cours de l’année 2015, le Feicom, la banque des communes, a reversé aux collectivités territoriales décentralisées une enveloppe globale de 86,5 milliards de FCFA, contre 76,7 milliards de FCFA en 2014, soit une évolution en valeur relative de 12,7%.

Source : © Investir Au Cameroun

Par S.A.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun : Le Feicom a sur sa table des demandes de financement de 14 milliards de FCFA provenant de 57 communes"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Wilfried Ossimi

HUMM

Stephane Mbountcha

Le feicom ne finance rien du tout. Elle (banque) débloque de l’argent à ses clients (communes ou ctd) si leur compte est fourni ou à défaut si leur capacité d’endettement n’est pas dépassé

wpDiscuz