Cameroun – faits divers : disparition troublante de l’Evêque catholique de Bafia, Mgr Jean-Marie Benoît Balla

Cameroun – faits divers : disparition troublante de l’Evêque catholique de Bafia, Mgr Jean-Marie Benoît Balla

L’information secoue le Cameroun, la population locale à Bafia et l’Eglise catholique depuis mercredi le 31 mai 2017. L’évêque catholique de Bafia, Jean-Marie Benoît Balla, s’est probablement suicidé, disent les autorités au regard du mot retrouvé dans son véhicule. Les détails avec CAMERPOST.

Mort ou vivant ?

La question demeure sans réponse. Mgr Jean-Marie Benoît Balla se serait jeté à l’eau dans la journée du 31 mai dernier, sous le pont d’Ebebda (à 78Km de la capitale politique Yaoundé), a-t-on appris.  La voiture du prélat et un mot laissé par ce dernier («je suis dans l’eau») laissent à penser qu’il s’agirait d’un suicide. Le Préfet du Mbam et Inoubou joint au téléphone par une radio locale confirme l’information, mais affirme qu’il n’y a pas eu de témoin. Son corps reste introuvable.

L’on ne sait pas où est passé Monseigneur Jean Marie Benoit Balla, évêque du diocèse de Bafia. Sa voiture retrouvée près de la Sanaga à Ebebda laisse prospérer la thèse du suicide. Mais il semble encore très tôt pour se prononcer de façon péremptoire sur cette affaire qui continue d’attrister la communauté catholique et le Cameroun tout entier.

Le mot du président de la Conférence épiscopale nationale

Président de la Conférence épiscopale nationale par ailleurs archevêque métropolitain de Douala, Mgr Samuel Kleda s’est exprimé à travers un communiqué qui vient d’être rendu public. Il déclare que les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver l’Evêque de Bafia. Le président demande à toute la communauté catholique et toutes les âmes de bonne volonté de prier pour le prélat introuvable.

Mgr Jean Marie Benoît Balla avait été nommé à la tête du diocèse de Bafia qui représente plus de trois cent mille habitants, dont près de deux cent mille catholiques, pour 21 prêtres, en 2003. Mgr Jean Marie Benoît Balla est né en mai 1959 à Oweng (Mbalmayo). Il est originaire de Mbankomo dans le Département de la Mefou-Akono (province du Centre).En plus des études en philosophie et en théologie au grand séminaire de Nkolbisson, il est titulaire d’un diplôme en sciences sociales et en gestion obtenu à l’Institut catholique de Yaoundé. Il fût ordonné prêtre depuis 1987 par Mgr Jean Zoa.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite