Cameroun – Faits divers : Au tribunal le jour de leur mariage – 29/05/2014

C’est à la suite de la plainte d’Antoinette N. pour infidélité et abandon de son futur époux.

infidelite-abandon

Aujourd’hui le tribunal. Demain la mairie ? La question taraude l’esprit d plus d’un à l’écoute de cette histoire qui agite le zone de Ndokoti. Celle de la jeune Antoinette N., mis à la porte de leur domicile le 4 décembre 2014, avec bagages et ses deux enfants, par son fiancé. Quelques jours seulement avant la date prévue pour leur mariage civil et religieux.

Antoinette avait pourtant quitté son emploi à Bangangté, son ancienne ville de résidence, pour rejoindre, à Douala, son concubin qu’on nommera Honoré. Très amoureux, les deux tourtereaux vivaient en couple. Dans cette union libre, ils ont eu deux enfants. Durant toute cette période de vie commune, Antoinette N. fait face à une autre réalité. S’en suit les plaintes à répétition sur l’infidélité de son amant. Fatigué des plaintes de sa compagne, Honoré décide de mettre cette dernière à la porte sans aucun soutien, sans emploi et deux enfants à sa charge.

C’est alors qu’Antoinette décide de porter plainte. Son objectif étant de rentrer en possession d’une pension alimentaire pour les enfants. Au cours de l’audience tenu au Tribunal civil et traditionnel de Douala Ndokoti, Honoré a retourné l’accusation contre sa compagne ; réclamant par la même occasion, la garde des enfants. Car, soutient-il, Antoinette est « une femme instable qui ne peut plus s’occuper des enfants. Depuis notre séparation, ils ne vont même plus à l’école depuis leur séparation ». Une accusation rejetée en bloc par la plaignante. A la demande du juge, Antoinette a promis d’apporter des preuves. En attendant, l’autorité judiciaire a donné deux mois à Honoré pour trouver un local à Antoinette et aux enfants. La prochaine audience est prévue le 28 juillet 2014 ; la date longtemps callée pour le mariage civil et religieux. Une autre forme de mariage quoi !

© Camer Post – Frank William BATCHOU

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz