Cameroun  – Extrême-Nord : Boko Haram pousse les agriculteurs à abandonner leurs plantations – 05/01/2015

A fin 2014, la région de l’Extrême-Nord du Cameroun a enregistré un déficit de production de 132 000 tonnes de céréales (mil, sorgho, maïs), a révélé M. Abakachi,le délégué régional de l’Agriculture et du développement rural dans cette partie du pays, au cours de la foire agro-pastorale de la région organisée en décembre dernier. Selon ce haut-responsable du ministère camerounais de l’Agriculture, cette baisse de la production céréalière, qui n’a pas permis de satisfaire une demande régionale estimée à 770 300 tonnes, est en partie due à l’abandon des champs dans plusieurs villages frontaliers au Nigéria, par les agriculteurs fuyant les exactions de la secte islamiste Boko Haram, dont les incursions en territoire camerounais sont de plus en plus nombreuses.

Mais à côté de l’insécurité qui règne dans cette partie du pays, précisent les autorités locales en charge de l’agriculture, le déficit de la production céréalière dans la région de l’Extrême-Nord en 2014 est aussi le fait d’une pluviométrie insuffisante. Une situation globale qui, indiquent les experts, devrait rendre encore plus difficile, en cette année 2015, la période de soudure (période précédant les premières récoltes).

Source : © Agence Ecofin

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun  – Extrême-Nord : Boko Haram pousse les agriculteurs à abandonner leurs plantations – 05/01/2015"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Voltaire Kopa

On en viendra à bout de cette maudite secte qui se cache derrière l’islam pour ternir son image.

wpDiscuz