Cameroun – Examens scolaires : Les écoliers affrontent le concours d’entrée en 6ème – 16/05/2014

C’est une nouvelle étape que traversent les élèves de l’école primaire ce jeudi 15 mai 2014. Les lycées et collèges de Yaoundé et du reste du pays ont abrité les examens d’entrée au secondaire.

Élèves dans une salle de classe au Cameroun.
Élèves dans une salle de classe au Cameroun.

Il est 11h du matin. Les élèves viennent à peine de regagner les salles d’examen pour la suite des épreuves. C’est le grand saut pour ces tout petits. Il s’agit pour ces derniers (en dehors des redoublants) du premier examen officiel de leur cursus scolaire. Dans les établissements, le calme règne, aucun élève dans les couloirs. L’air sérieux, les candidats au lycée de Tsinga affrontent leurs épreuves. Rien ne semble pouvoir les détourner de leur tâche. En effet, malgré leur jeune âge, ces enfants mesurent l’importance de cet examen pour leur avenir. Dans ce lycée, les épreuves ont débuté à 8h du matin. «Tout se passe bien depuis ce matin, nous avons reçu les candidats dès 6h30 et nous avons procédé au démarrage des épreuves à 8h », explique Mme Anne M, une responsable de cet établissement public. 854 candidats pour six classes présentent ainsi le concours d’entrée en classe de 6e pour cette session 2014. Certains candidats dont les noms ne figurent pas sur les listes ont pu voir leur problème réglé, ces derniers ont composé dans une salle spéciale. « Nous avons une salle de litige, c’est-à-dire que les candidats de cette salle d’examen n’ont pas leurs noms inscrits sur les listes mais sont autorisés à composer sous caution d’un contrôle au niveau de la délégation. Ils s’agit de 9 candidats », révèle cette responsable.

Au Collège de la Retraite, établissement catholique privée, les épreuves se poursuivent également dans le calme et la sérénité. Quelques élèves voulant se soulager profitent de ce moment de répit de mi-journée pour traîner dans les couloirs. Mais ces derniers sont rapidement rappelés à l’ordre par un responsable de l’établissement et rejoignent sans tarder leurs salles d’examen avec une légère moue de désapprobation. C’est sans compter sur l’attention du personnel qui veille au grain et au bon déroulement de l’examen. « Le concours d’entrée en classe de 6e se déroule normalement depuis ce matin, nous n’avons enregistré aucun cas de fraude ni de tricherie pour l’instant. Nous ferons tout ce qui est possible pour que l’examen s’achève dans les mêmes conditions » soutient le principal l’Abbé Abraham Ndongo Minkala. 14h pile, les épreuves s’achèvent et les candidats sortent des salles sans tarder, impatient de raconter cette journée spéciale à leurs parents et de se concerter entre amis sur les épreuves. Ces élèves qui frappent aux portes de l’enseignement secondaire semblent très confiants sur les résultats de leur travail. « J’ai bien travaillé mais j’ai eu quelques soucis avec le calcul rapide » déclare Jean-luc, jeune candidat. Plus loin, Clarisse, elle aussi candidate affirme que : « Les épreuves n’étaient pas difficiles. Je suis certaine de réussir ». Ces élèves de l’école primaire sont tous unanimes, ils feront partie des effectifs des établissements secondaires à la rentrée prochaine.

Source : © Le Messager

Par Vanessa TSANGA (Stagiaire)

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – Examens scolaires : Les écoliers affrontent le concours d’entrée en 6ème – 16/05/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Agnes P Delaruelle

Courage les enfants…

wpDiscuz