Cameroun – Etats-Unis : Honneurs, fleurs et chants pour le couple présidentiel – 04/08/2014

Autorités américaines, fils et filles du pays ont réservé un accueil des plus chaleureux au chef de l’Etat et à Mme Chantal Biya.

Le président de la République est arrivé samedi dans la capitale américaine en compagnie de  son épouse, Chantal Biya, à l’invitation de son homologue Barack Obama.
Le président de la République est arrivé samedi dans la capitale américaine en compagnie de son épouse, Chantal Biya, à l’invitation de son homologue Barack Obama.

Le président de la République, Paul Biya, et son épouse sont dans la capitale américaine, Washington, depuis samedi 2 août dernier. Pour prendre part aux travaux du tout premier sommet Etats-Unis – Afrique qui se tiendra dès demain, mardi 5 et mercredi 6 août. La rencontre qui réunira une cinquantaine de chefs d’Etat africains autour du président américain, Barack Obama, a pour thème : « Investir dans la prochaine génération ». Un symposium des premières dames organisé par Michelle Obama, l’épouse du chef de l’Etat américain, relativement aux questions de santé et d’éducation entre autres, est également au menu de cette grand-messe. Arrivé directement de Yaoundé à 18h55 locales, au terme de 12h de vol, le couple présidentiel a atterri à l’aéroport de Joint Base Andrews, dans le Maryland. La base aérienne militaire qui sert régulièrement de plateforme de départ et d’arrivée au chef de l’Etat américain.

Ici, le président Paul Biya, accompagné de son épouse, a eu droit aux honneurs militaires du troisième régiment d’infanterie américaine. La vieille garde de l’armée spécialisée dans différents cérémonials. Le couple présidentiel a été accueilli à sa descente d’avion par le colonel David Almand de la US Airforce, commandant de la 89e Airlift Wing et de la Joint Base Andrews. C’était en présence de l’ambassadeur du Cameroun aux Usa, Joseph Bienvenu Charles Foe-Atangana, et son épouse ainsi que Robert P. Jackson, ancien ambassadeur des Usa au Cameroun. C’est une escorte hautement sécurisée qui s’ébranle alors pour le Four Seasons Hotel, lieu de résidence du couple présidentiel à Washington.

Depuis la mi-journée, fils et filles de la diaspora camerounaise ont investi la M Street de la Pennsylvania Avenue à Georgetown. Des banderoles multicolores s’étendent sur les trottoirs, aux abords de l’hôtel du couple présidentiel. Il fait beau et les Camerounais sont venus nombreux. Entre amis ou en famille. Du Maryland voisin pour la plupart, de Virginie, New-York aussi, et bien plus loin encore. L’on se marche sur les pieds, chante, danse au son des tambours. En tenue traditionnelle ou en uniforme du parti Rdpc, les Camerounais ne passent pas inaperçus. Une foule de touristes curieux et de passants ne cesse de grossir les rangs, captant au passage des images souvenirs sur des Smartphones. Joseph O., enseignant, a profité de son jour de repos pour être de la partie. « C’est vraiment un grand honneur pour moi d’être là. Jusqu’à présent, le couple présidentiel est davantage souvent allé à New-York. Çà nous réchauffe le cœur de l’avoir avec nous aussi ici à Washington », explique-t-il.

Lorsque le cortège présidentiel apparaît, il n’y a plus de place pour les discussions. Chanteurs et danseurs redoublent d’ardeur. Entre cris et youyous, le chef de l’Etat et son épouse arrivent sous un tonnerre d’acclamations. Des fanions verts, rouges et jaunes sont agités dans le vent. La joie se lit sur tous les visages. Le couple présidentiel est accueilli à sa descente de voiture par le directeur adjoint de l’institution hôtelière, Taira Siebenaler. Les petits Euloge Oyono Bindzi et Joyce Onana procèdent à la traditionnelle remise du bouquet de fleurs. A l’intérieur, une délégation de corps constitués à la tête de laquelle se trouve le ministre des Relations extérieures, Pierre Moukoko Mbonjo, est présente. Après les échanges d’usage, M. et Mme Biya se retirent dans leurs appartements. A l’extérieur, la fête ne fait que commencer.

Source : Cameroon Tribune

Par Yvette MBASSI-BIKELE