Cameroun : Eranove lance une étude environnementale pour l’érection d’une centrale à gaz – 20/04/2015

Photo d'illustration.
Photo d’illustration.

Le groupe Eranove vient de lancer un avis à manifestation d’intérêt (AMI) pour le recrutement d’un bureau ou un consultant, devant réaliser l’étude d’impact environnemental et social du projet de construction d’une centrale à gaz de 315 mégawatts (mw) à Limbé, dans le Sud-Ouest.

Les travaux consistent à ‘’rédiger les termes de référence (TDR) à soumettre à l’approbation des autorités camerounaises, identifier et analyser les impacts environnementaux et sociaux (négatifs et positifs) du projet, proposer des mesures d’atténuation et de bonification, réaliser les consultations et information du public, élaborer un plan de gestion environnementale et sociale (PGES) pour la mise en œuvre des différentes mesures pendant les différentes phases du projet”.

Le 22 avril 2014, le gouvernement camerounais avait signé avec le groupe Eranove, un protocole d’accord pour la conception, le financement, la construction et l’exploitation d’une centrale thermique à gaz et des ouvrages connexes dans la ville de Limbe.

Contrôlé par le fonds d’investissements Emerging capital partners (ECP), le groupe Eranove, vient de lancer un premier appel à manifestation d’intérêt, en vue du recrutement d’un bureau d’étude et d’ingénierie chargé de faire une évaluation de ce projet, qui devrait contribuer à résorber le déficit énergétique dont souffre le Cameroun et qui est estimé à 100 mw par mois.

© CamerPost avec © APA