Cameroun – Entretien des routes : La priorité aux zones rurales

La priorité aux zones rurales| Illustration/DR
La priorité aux zones rurales| Illustration/DR

Le Cameroun va débloquer cette année 90 milliards FCFA pour l’entretien périodique lourd, l’entretien courant et l’entretien des routes rurales prioritaires, selon le ministère des Travaux publics (MINTP).

Ainsi, l’accent sera mis sur le respect des cahiers de charge et des délais contractuels, en même temps que le contrôle et le suivi des travaux en régie est désormais envisagé comme une alternative aux défaillances des bureaux d’études techniques observées dans de nombreux chantiers en cours.

En effet, note le MINTP, une observation de terrain au cours de la période octobre 2015-mars 2016 montre que le manque d’obtention d’un bon niveau de service des routes dans le pays découle de la mauvaise qualité des travaux exécutés par les entreprises, elle-même liée à l’insuffisance de suivi et contrôle techniques confiés aux bureaux d’études techniques.

Au 31 décembre 2015, le MINTP avait dénombré 406 contrats actifs dans le secteur de l’entretien routier sur l’ensemble du territoire, un peu plus de 300 ayant une exécution acceptable et près de 100 contrats qui n’avaient véritablement plus de raison d’être.

Les contrats, passés depuis parfois 7 ans, étaient toujours en cours d’exécution alors que rien ne se faisait sur les tronçons concernés, surtout que la centaine de contrats réputés défaillants constitue 5800 kilomètres de route, soit la moitié du réseau destiné à l’entretien.

Désormais les équipes techniques de contrôle à mettre en place par le gouvernement seront chargées du suivi et du contrôle de la réalisation des travaux d’entretien des routes rurales ou des axes principaux, en terre ou revêtus.

Par © CAMERPOST

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Cameroun – Entretien des routes : La priorité aux zones rurales"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Gabriel Djogadel

de quelle route parlez-vous?

Fabrice Deukam

Ils goudronnent la route de leur village

Claude Sadjo Gami

Continuez à voter des budgets pour l’aménagement des routes et que nos routes restent tjrs inchangées

wpDiscuz