Cameroun : Entrée dans la phase de production et de commercialisation de la cimenterie Dangote – 12/01/2015

Aliko Dangote, industriel nigérian.
Aliko Dangote, industriel nigérian.

La cimenterie construite à Douala par l’industriel nigérian Aliko Dangote dont l’investissement est estimé à 50 milliards de francs CFA pour une production annuelle de 1,5 million de tonnes, entrera dans sa phase de production et de commercialisation ce mois de janvier 2015, suite à l’acquisition des matières premières y afférent.

Après trois reports, cette fois-ci devrait être la bonne, à en croire les responsables de cette cimenterie, en l’occurrence, le chef du projet Baba Abduhallï, la société Dangote cement ayant déjà réceptionné les premières cargaisons de matières premières.

Il s’agit notamment du clinker et du gypse, ainsi que de la pouzzolane, produite à partir d’une carrière de 27 hectares située dans la localité de Tombel, région du Sud-Ouest du Cameroun, carrière sur laquelle Dangote Cement Cameroun détient un agrément d’exploitation pour une période de cinq ans renouvelable.

C’est d’ailleurs en prévision du lancement de la production, a indiqué le chef du projet, que la cimenterie conduit des tests sur ses équipements depuis plus de deux semaines.

Dangote Cement Cameroun ambitionne de produire 1,5 million de tonnes de ciment par an, dans un secteur concurrentiel où l’on retrouve entre autres, le groupe français Lafarge, propriétaire des Cimenteries du Cameroun (CIMENCAM), le groupe marocain Cimaf, sans oublier un projet coréen qui sera opérationnel d’ici, l’année prochaine.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz