Cameroun : entre 3000 et 348.000 FCFA pour soigner les hépatites selon André Mama Fouda

André Mama Fouda, ministre camerounais de la Santé Publique | © SPM
André Mama Fouda, ministre camerounais de la Santé Publique | © SPM

Les patients camerounais souffrant des hépatites virales devront désormais débourser entre 3000 et 348.000 FCFA dans les centres de traitement agréés, selon une tarification rendue publique mardi par le ministre de la Santé publique André Mama Fouda.

Ces coûts de protocoles varient en fonction du type d’affection (B, B Delta, C Génotype 1 et 4, C Génotype 2 et 3) ainsi que de la durée du traitement, lesdits protocoles, ainsi que le temps de leur administration, étant fonction de l’état du malade

Le pays, où le taux de prévalence de l’hépatite B est par ailleurs 10% soit environ 2,2 millions de citoyens atteints, dispose actuellement de cinq centres de traitement agréés tous situés à Douala et Yaoundé, les métropoles économique et politique.

Selon André Mama Fouda, cinq autres officines du même type devraient voir le jour «très prochainement», toujours dans les grandes agglomérations.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz