Cameroun : Enième report du début d’exploitation du port de Kribi

Enième report du début d’exploitation du port de Kribi au Cameroun | Photo d’illustration

La phase d’exploitation du port autonome de Kribi (PAK) qui concerne le début de l’activité commerciale a été une fois de plus renvoyée, a-t-on appris vendredi auprès de cette entreprise publique.

Contrairement à la promesse faite par Patrice Melom, le directeur général PAK à la délégation de l’Union européenne (UE) au Cameroun le 1er décembre 2016, le premier navire commercial n’accostera pas au port en eau profonde de Kribi au premier trimestre 2017.

Les responsables du PAK n’ont pas voulu s’étendre sur les raisons de cet énième rapport, se contentant de « rassurer » que ce n’est qu’une « question de temps ».

Après cette énième annonce de sa mise en service, l’infrastructure portuaire qui a coûté plus de 200 milliards de francs CFA et dont les travaux sont achevés depuis deux ans, continue d’attendre sa phase opérationnelle.

Conséquence, les deux remorqueurs acquis et réceptionnés depuis l’année 2014 par l’Etat du Cameroun seront envoyés en révision technique dans les prochains jours, tellement ils stagnent depuis longtemps sur le site du port.

A l’origine du blocage de la mise en service de cette infrastructure portuaire pourtant techniquement prête à être exploitée depuis des mois, les retards observés dans la signature des contrats avec les consortiums adjudicataires des concessions pour la gestion des terminaux polyvalent et à conteneurs.

Ces opérateurs sont pourtant connus depuis le mois d’août 2015.

Pour le moment, le management du Port autonome de Kribi rôde régulièrement les équipements de cette plateforme portuaire, en conduisant des opérations de simulation des arrivées et départs des navires. Ceci, en attendant que ces navires, pour l’instant encore virtuels, deviennent réels.

© CAMERPOST avec © APA