Cameroun : Eneo, l’opérateur d’électricité, veut sécuriser son réseau

Eneo, l'opérateur d'électricité, veut sécuriser son réseau | © ENEO
Eneo, l’opérateur d’électricité, veut sécuriser son réseau | © ENEO

Un programme de sécurisation du réseau d’électricité a permis à l’opérateur d’électricité Eneo, filiale du fonds d’investissement britannique Actis, de faire baisser de 55 pour cent, le taux d’explosion des transformateurs au Cameroun au cours du 1er semestre de 2016.

Dans un communiqué, l’opérateur d’électricité indique qu’il a obtenu cette embellie grâce à la sécurisation qu’il a entamée il y a un an et qui lui a permis d’atteindre et même dépasser son objectif de sécuriser 1000 postes.

L’opération est réalisée dans le cadre d’un vaste programme dont l’objectif est d’améliorer le fonctionnement du réseau notamment la production, le transport, la commercialisation d’électricité.

Quelque 37,5 milliards CFA ont été investis pour réaliser ce programme, dans un pays où la majeure partie des installations de transport d’énergie datent de l’exploitation du réseau par l’américain AES Corporation.

Eneo a installé un transformateur neuf de 35 mégavolts à Oyomabang, dans la banlieue de Yaoundé, et annonce l’arrivée de deux autres postes d’ici à fin décembre 2016.

Pour le ministre de l’Eau et l’Energie, Basile Atangana Kouna, le plan de sécurisation du réseau de transport d’énergie sera réalisé avec un investissement de 940 milliards FCFA.

Par © CAMERPOST

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz