Cameroun : ENEO annonce un plan d’investissements de 65 milliards FCFA sur 3 ans

Joel Nana Kontchou, Directeur Général d’ Eneo | © CAMERPOST/ONE
Joel Nana Kontchou, Directeur Général d’ Eneo | © CAMERPOST/ONE

La direction générale de l’opérateur d’électricité Eneo a annoncé un plan d’investissements de l’ordre de 65 milliards FCFA sur 3 ans au Cameroun.

Cette dotation sera destinée à l’amélioration du réseau de distribution, de manière à «diviser par 4 les interruptions de service» dans les métropoles économique et politique, Douala et Yaoundé respectivement, avant la Coupe d’Afrique des nations (CAN) messieurs qu’accueille le pays en 2019.

Interrogé par APA en début avril dernier le directeur général d’Eneo, Joël Nana Kontchou, indiquait que le plan d’investissement de l’entreprise pour l’année en cours, approuvé par le conseil d’administration, allait se situer à 67 milliards FCFA.

Il s’est empressé de signaler que l’opérateur connaissait «des problèmes de liquidités», dus entre autres au non-paiement de leurs factures par l’Etat, mais aussi par le plus gros consommateur du pays qu’est Aluminium du Cameroun (Alucam).

Dans le même temps, l’entreprise expliquait ses problèmes de trésorerie du fait que le plan tarifaire de 2015, année pendant laquelle elle avait par ailleurs investi quelque 30 milliards FCFA, n’avait été ni appliqué par le régulateur, ni compensé par l’Etat.

Aujourd’hui, Eneo, présent dans le pays depuis le 23 mai 2014, souhaite voir sa concession étendue jusqu’en 2031, afin de lui permettre de contracter des prêts conséquents et investir massivement.

© CAMERPOST avec © APA