Cameroun : Encore dix personnes tuées par Boko Haram dans l’Extrême-Nord – 29/01/2015

Boko Haram tue à nouveau dix personnes dans l'Extrême-Nord du Cameroun.
Boko Haram tue à nouveau dix personnes dans l’Extrême-Nord du Cameroun.

Des membres de la secte islamiste nigériane Boko Haram ont égorgé dix personnes entre mercredi et jeudi matin dans quatre localités de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, a appris APA de sources sécuritaires.

Les assaillants ont sévit à Achigachia, qu’ils visitent régulièrement depuis quelques mois mais également à Gougouro, Gnam-Gnam et Blangou, dont une bonne partie a été incendiée.

Cet assaut, qui fait suite à une série d’actes barbares depuis plus de deux mois, est intervenu alors que le contingent de l’armée tchadienne, sur place depuis une dizaine de jours, a débuté jeudi son déploiement à Fotokol, autre zone meurtrie par les exactions du mouvement djihadiste.

La veille dudit déploiement, apprend-on, sept roquettes qu’auraient tirées Boko Haram sont tombées dans la zone, créant la panique au sein de la poignée d’habitants stoïques, ayant décidé de rester dans un endroit désormais déserté par une bonne partie de la population.

La tâche des forces de défense, ont indiqué des responsables de la sécurité joints au téléphone par APA, se trouve aujourd’hui d’autant plus compliquée que la secte recrute à la fois artificiers et indics au sein même des populations, qui se fondent facilement parmi les civils.

© CamerPost avec © APA