Cameroun – Encadrement des Jeunes : 80 millions de Fcfa pour la rénovation des bâtiments du Piaasi à Douala

Zacharie Perévet, ministre de l'Emploi et de la Formation du Cameroun | © Radio Canada
Zacharie Perévet, ministre de l’Emploi et de la Formation du Cameroun | © Radio Canada

CAMERPOST l’a appris lors de la visite vendredi le 12 février 2016 du Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Zacharie Perevet. Il était dans la ville de Douala et a effectué une descente à Bonanjo, quartier administratif de la métropole. Il était question de visiter deux bâtiments modernes qui viennent d’être rénovés et qui vont permettre aux personnels du Programme intégré d’appui aux acteurs du secteur informel (Piaasi) ainsi qu’à la Délégation régionale de l’Emploi et de la Formation professionnelle pour le Littoral de travailler ensemble pour le bien-être des jeunes.

Les deux structures sont appelées à répondre aux attentes du Gouvernement  et surtout à encadrer efficacement les jeunes sans formation appropriée pour un emploi stable.

 Le ministre en a profité pour rappeler certaines exigences de l’heure en ce qui concerne le respect de la réglementation en vigueur pour ce qui est de la main d’œuvre étrangère. Ce n’est pas tout : « nous demandons aux jeunes d’approcher les structures gouvernementales. Nous souhaitons qu’on utilise les Technologies de l’information et de la communication (Tic) pour créer des emplois », a lancé Zacharie Perevet. Ce dernier a insisté sur le fait qu’il y aura désormais des stratégies efficaces pour la création des emplois productifs dans le strict respect des lois camerounaises. Selon lui, la priorité pour l’heure est aussi à la mise en œuvre du plan triennal jeune annoncé par le Président de la République au soir du 10 février 2016. La mise en fonction officielle des centres d’excellence quant à elle, est annoncée pour bientôt.

Pour sa part, le programme intégré d’appui aux acteurs du secteur informel s’engage pour des initiatives adaptées aux spécificités de la région. Créé en 2004,  le Piaasi est une structure gouvernementale rattachée au Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (Minefop). Sa mission principale est d’accompagner financièrement les jeunes promoteurs camerounais dans la réalisation de leurs projets. Ceci dans le but de lutter contre le chômage d’une part et  de contribuer à la migration du secteur informel vers le secteur formel d’autre part. Pour plus d’efficacité et afin d’assurer un meilleur suivi des jeunes bénéficiaires  de crédit, le Piaasi collabore étroitement avec les communes. Par exemple, les autorités communales sont chargées de vérifier la localisation du domicile du promoteur et aussi l’exécution effective du projet de ce dernier.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz