Cameroun – Emprunt obligataire 2010 : L’Etat a tout remboursé d’après le ministère des Finances

Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais des Finances | Photo d'archives
Alamine Ousmane Mey, ministre camerounais des Finances | Photo d’archives

Les souscripteurs à cette opération percevront, dès ce jour, les sommes correspondantes au dernier paiement par l’Etat du Cameroun des fonds collectés il y a cinq ans.

Le remboursement du tout premier emprunt obligataire effectué par l’Etat du Cameroun en décembre 2010 sur le marché financier national, d’un montant de 200 milliards de F, sera bouclé ce jour.

En effet, d’après les informations obtenues au ministère des Finances (Minfi), la somme correspondant au dernier paiement au titre de cet emprunt sera virée aujourd’hui dans les comptes-titres respectifs des différents souscripteurs, soit 841 au total. D’après les chiffres publiés le 23 décembre dernier par la représentation de la Masse des obligataires (représentant des souscripteurs) réunis le 18 décembre dernier à Yaoundé, il s’agit de 52,8 milliards de F correspondant à la quatrième tranche du capital (50 milliards de F) plus les intérêts (2,8 milliards de F). « La représentation de la Masse informe les souscripteurs que ce dernier paiement marque la clôture de l’emprunt obligataire ECMR 5,60% net 2010-2015 et se félicite du bon déroulement de l’opération », peut-on lire dans le communiqué publié à cet effet.

Ainsi donc, l’Etat du Cameroun a respecté ses engagements envers les investisseurs qui lui ont manifesté sa confiance pour cette première tentative menée il y a cinq ans et couronnée de succès. En effet, en décembre 2010, lorsque l’Etat du Cameroun tente pour la première fois de recourir au marché financier national, il mobilise les 200 milliards de F sollicités en l’espace de 15 jours. Cette autre voie ouverte dans la diversification des sources de financement de l’économie qui s’avère ainsi fructueuse va être renouvelée en 2013, puis en 2014. Pour l’emprunt obligataire de 2010 réalisé à un taux d’intérêt de 5,6% l’an, l’Etat du Cameroun, en plus du capital (200 milliards de F) a remboursé 39,2 milliards de F d’intérêts, soit au total 239,2 milliards de F. Le remboursement s’est fait suivant le calendrier d’amortissement de l’emprunt qui a démarré en 2011 avec le versement de 11,2 milliards de F d’intérêts.

Les 200 milliards de F mobilisés ont été alloués à différents projets dans les secteurs de l’énergie (barrages de Memve’ele et Lom Pangar, centrale à gaz de Kribi) ; des infrastructures (Port en eau profonde de Kribi) ; des télécommunications (extension du réseau national de fibre optique) ; des routes et ouvrages d’art (Second pont sur le Wouri, route Ayos-Bonis, Ring-Road, pénétrantes de Kumba) et de l’agriculture. Certains sont achevés, d’autres en cours.

Source : © Cameroon Tribune

Par Josiane TCHAKOUNTE