Cameroun : Les employés de Camtel menacent d’entrer en grève le 22 octobre 2016

David Nkoto Emane, directeur général de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) | Archives/DR
David Nkoto Emane, directeur général de la Cameroon Telecommunications (CAMTEL) | Archives/DR

Les travailleurs de la Cameroon Telecommunications (Camtel), opérateur historique des télécoms au Cameroun, viennent de saisir leur directeur général, David Nkoto Emane, à travers une correspondance dont l’objet est : « Préavis de grève suite aux revendications des travailleurs de Camtel ».

Ils réclament le paiement du 13è mois de salaire, le reversement des retenues syndicales opérées dans les adhérents au Syndicat national (Synacom) et non reversés depuis huit mois, ainsi que le paiement des gratifications annuelles gelées depuis 2009. En outre, les revendications portent sur le paiement à la fin du mois des salaires du personnel de la Camtel qui arrive souvent vers le 15 du mois en dépit de la réglementation en vigueur, la mauvaise application de la convention collective, le gel de avancements et des reclassements du personnel.

Pis, note le personnel, le reversement à la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) des cotisations sociales n’est pas effectif. Sans oublier le non-paiement des frais de mission, de relève et des congés. Enfin, les syndicalistes exigent la mise sur pied d’une assurance maladie conforme pour tous et l’attribution des médailles d’honneur du travail.

Au vue de ce qui précède et ayant constaté que tous les protocoles d’accord signés avec la direction générale n’ont pas été respectés, le personnel de Camtel informe que si à la date du 22 octobre 2016, rien n’a été fait, il se désengage « de tout ce qui peut arriver dans l’entreprise ».

Source : © Investir Au Cameroun

Par Sylvain Andzongo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz