Cameroun : Emmanuel Etoundi Oyono est mort le jour de son anniversaire

Emmanuel Etoundi Oyono est mort le jour de son anniversaire | Archives/DR
Emmanuel Etoundi Oyono est mort le jour de son anniversaire | Archives/DR

L’inspecteur des régies financières, forte personnalité de la zone de Mbalmayo, est décédé la nuit dernière (nuit du dimanche au lundi, NDLR) de longue maladie dans un hôpital parisien.

Il aurait eu 65 ans aujourd’hui, puisqu’il est né le 25 juillet 1951 à Mbalmayo, sa commune d’origine. Emmanuel Etoundi Oyono est finalement mort après une heure du matin, dans la nuit de dimanche à lundi. La rumeur de sa mort a longtemps circulé ces derniers temps.

Sa mort créée une vacance à la tête du Port de Douala, principale plateforme d’acheminement de marchandises au Cameroun et dans certains pays de l’hinterland de la zone Cemac. Emmanuel Etoundi Oyono a été deux fois de suite Directeur général de l’organe de gestion de cette plateforme portuaire. Après avoir dirigé le Port Autonome de Douala de 2005 à 2008, il est revenu à la tête de l’entreprise il y a quelques années jusqu’à sa mort.

Inspecteur des régies financières, sorti en 1980 de l’Enam, Emmanuel Etoundi Oyono est devenu cadre du Contrôle supérieur de l’Etat après stages et formations complémentaires en France. Au Consupe, il a été secrétaire permanent du Conseil de discipline budgétaire et comptable avant de diriger la division du contentieux et de la discipline au ministère de la fonction publique.

Le 22 octobre 1993, il est nommé directeur général de la Société de Recouvrement des Créances. C’est le début de sa seconde carrière, la plus longue, à la tête des entreprises publiques où il a passé 23 ans. Entre deux séjours à la tête du Port de Douala, Emmanuel Etoundi Oyono a dirigé la Maetur. Il s’est distingué aussi dans l’animation des activités du Rdpc dans la zone de Mbalmayo.

Source : © CRTV

Par Elvis Mbimba

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz