Cameroun – EMIA : l’hommage solennel de Paul Biya aux Forces de Défense camerounaises – 24/04/2015

 Photo de famille de la cérémonie de triomphe des Elèves-Officiers de l’EMIA au Cameroun | © PRC
Photo de famille de la cérémonie de triomphe des Elèves-Officiers de l’EMIA au Cameroun | © PRC

Le Président de la République, Chef des Armées, a présidé dans la matinée du vendredi 24 avril 2015, à la cour d’honneur de la Brigade du Quartier Général à Yaoundé, la cérémonie de remise des épaulettes aux élèves des 33e et 34e promotions de l’Ecole Militaire Interarmées (EMIA).

Comme le veut la tradition, le Président de la République, Chef des Armées, S.E. Paul BIYA, a présidé la cérémonie de triomphe des élèves Officiers des promotions « Lieutenant YOUSSOUF MAHAMAT BAHAR » (33e promotion) et « Cinquantième anniversaire de la Réunification » (34e promotion) de l’EMIA au Quartier Général à Yaoundé.

Le Chef des Armées a personnellement remis les épaulettes aux majors des deux promotions (KAKAM SHINDA Hervé Patrice de la promotion « Lieutenant YOUSSOUF MAHAMAT BAHAR » et ADAMOU BELLE de la promotion « Cinquantième anniversaire de la Réunification »).

Dans son discours, le Président Paul BIYA a rappelé le contexte de la tenue de cette cérémonie, marqué par l’engagement du Cameroun dans une guerre sans merci contre Boko Haram, « un ennemi qui menace à la fois notre intégrité territoriale, notre mode de vie et nos populations ». Il a prié l’assistance d’observer une minute de silence à la mémoire de nos vaillants soldats, morts pour la patrie, et à la mémoire de nos compatriotes, victimes des atrocités de cette secte terroriste.

Le Président de la République a souligné la pertinence des noms de baptême de ces deux promotions choisis par les élèves Officiers et a demandé à ceux-ci de s’en inspirer constamment dans l’accomplissement de leur mission.

Le Lieutenant YOUSSOUF MAHAMAT BAHAR était jeune Officier volontaire et courageux, mort au combat en pleine mer, le 20 mars 2011, après avoir fait  neutraliser  un groupe de pirates. La célébration, le 20 février 2014 à Buéa, du Cinquantième anniversaire de la Réunification a été, quant à elle, une occasion pour le peuple camerounais de réaffirmer son attachement à l’unité nationale et à l’intégrité territoriale.

La cérémonie de triomphe consacre l’accession de ces jeunes Officiers à la carrière militaire. Le Président de la République les a chaleureusement félicités pour les efforts consentis pendant les trois années de leur scolarité à l’EMIA. Il a également salué la mémoire d’un élève de cette promotion, le Lieutenant DONKENG Joseph Kévin, qui a trouvé la mort au cours d’une attaque perpétré par le groupe terroriste Boko Haram, le 25 juillet 2014 à Bagaram, dans la région de l’Extrême-Nord.

Le Président Paul BIYA a souligné que, dans la guerre sans merci contre les terroristes de Boko Haram, « nos soldats ont fait mieux que se défense et nous défendre. Ils ont infligé à l’ennemi des pertes considérables et l’ont obligé d’évacuer  notre territoire ».       Il leur a donc rendu hommage « pour leur courage et leur esprit de sacrifice ».

Le Chef de l’Etat a, en outre, rendu « un vibrant hommage au peuple camerounais, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, qui s’est massivement mobilisé, et se mobilise encore, dans l’enthousiasme et la spontanéité, pour apporter, dans un bel élan de solidarité, une contribution généreuse à l’effort de guerre ».  Une impressionnante démonstration de patriotisme qu’il a félicitée et encouragée.

Le Président de la République s’est également félicité de l’appui sans réserve reçu de la communauté internationale, notamment du Président de la République du Tchad, S.E.  Idriss DEBY ITNO, qui a engagé un important contingent militaire tchadien pour lutter contre Boko Haram, aux côtés du Cameroun.

140 élèves-Officiers sont issus de la promotion « Lieutenant YOUSSOUF MAHAMAT BAHAR », avec 21 jeunes filles, 8 étrangers dont 3 Gabonais, 2 Maliens, 3 Centrafricains. Quant à la promotion « Cinquantième anniversaire de la Réunification », elle compte 138 élèves-Officiers, avec 16 de sexe féminin, 6 étrangers dont 1 Béninois, 2 Centrafricains, 1 Malien et 2 Sénégalais.

Source : © PRC

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Cameroun – EMIA : l’hommage solennel de Paul Biya aux Forces de Défense camerounaises – 24/04/2015"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Giovanni Boumtje

felicitation

Kari Yulack

This is the only occasion in cameroon that Biya can not afford to miss.

Delphine Medouga

Cool

wpDiscuz