Cameroun – Éducation : L’ enseignement privé confessionnel toujours au top des examens officiels – 01/04/2015

Elèves du collège Vogt à Yaoundé | Photo d'illustrattion
Elèves du collège Vogt à Yaoundé | Photo d’illustrattion

L’ enseignement privé confessionnel a, une nouvelle fois et ce depuis une décennie, ravi la vedette à l’enseignement public au plan de la réussite aux examens officiels 2014, selon une note publiée mercredi par l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC).

Ainsi, sur les 1035 établissements du secondaire visés, le collège Jean Tabi de Yaoundé se hisse au premier rang avec un taux de réussite de 99,65%.

Il est suivi de 11 autres collèges privés catholiques et protestants, le lycée (public) de Ngoulemakong (Sud) arrivant à la 13-ème place (56,83%).

L’on note aussi, dans ce palmarès, les performances des établissements dédiés aux cours du soir avec le collège Fi and Be de Yaoundé (325-ème) alors que le lycée technique d’Ayos (Centre) ferme la marche avec un taux de réussite de 8,06%.

En terme de classement des candidats dans l’enseignement général, les meilleures performances sont attribuées à un élève de 16 ans au baccalauréat C, qui a obtenu une moyenne de 16,65/20 pendant que sa suivante, de la même tranche d’âge et dans la même série, décrochait une moyenne de 16,30/20.

Dans les filières secondaires techniques, c’est également un couple homme-femme qui remporte la palme avec respectivement 15,48/20 et 14,17/20.

© CamerPost avec © APA