Cameroun : Ecobank promeut la finance islamique

Ecobank promeut la finance islamique | Photo d'illustration
Ecobank promeut la finance islamique | Photo d’illustration

La filiale au Cameroun du groupe bancaire panafricain Ecobank propose désormais à ses clients le « compte d’épargne Mudaraba », qui obéit aux exigences de la finance islamique, a-t-on appris jeudi auprès de cette banque.

Il s’agit pour Ecobank de proposer une nouvelle forme de financement à sa clientèle, l’objectif étant d’améliorer ses prestations et d’engranger ses parts de marché.

Au Cameroun, Ecobank rejoint sur ce segment Afriland First Bank, établissement de crédit à capitaux majoritairement camerounais, qui s’est lancé dans la finance islamique depuis quelque temps à travers le compte de dépôt islamique (CDI).

En effet, le 20 février 2015, cette banque camerounaise a officiellement ouvert une agence dédiée à la finance islamique, avec le concours de la Société internationale de développement du secteur privé (SID), filiale de la Banque islamique de développement (BID).

Selon des sources, plus de 500 institutions bancaires opèrent dans la finance islamique dans le monde, cette finance spécialisée revendiquant des actifs cumulés de plus 1000 milliards de dollars, soit plus de 550 000 milliards de francs CFA.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : Ecobank promeut la finance islamique"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nasser

J’apprécie cette initiative d’ECOBANK car en finance islamique, pas d’intérêts usuraires, tout le monde gagne, personne n’est lésé!

wpDiscuz