Cameroun – Echéances électorales 2018 : les chefs de l’Ouest engagés à redorer le blason du Rdpc

Cameroun – Echéances électorales 2018 : les chefs de l’Ouest engagés à redorer le blason du Rdpc

A quelques mois de quatre grands scrutins qui vont faire vibrer le Cameroun, les membres du Conseil des chefs de communautés de la région de l’Ouest dans le Wouri (Cccrow) se mobilisent. Ils sont tous en rangs serrés, prêts pour que le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), parti au pouvoir, remporte toutes les échéances électorales de 2018. Focus sur le discours du président du conseil lors d’une cérémonie organisée samedi le 10 juin 2017 à Douala, capitale économique avec CAMERPOST.

Susciter l’adhésion massive à la Présidentielle, les Sénatoriales, les Législatives et les Municipales 2018

« Nous voulons garder jalousement notre pays et son président de la République. Nous ne voulons pas commencer pour après recommencer. Nous ne voulons pas construire pour après détruire », lance El Adj. Mefire Inoussa Njoya, président du Conseil des chefs de communautés de la région de l’Ouest dans le Wouri.  Il poursuit : « nous ne voulons pas faire pour après refaire. Nous ne voulons pas transformer notre pays en champs de conflits et de guerre à l’exemple des pays voisins ».

Ces propos, Sa Majesté Nji Mefire Njoya, les a prononcés samedi le 10 juin 2017 lors d’une visite du nouveau préfet du département du Wouri, Joseph Bertrand Mache Njouonwet. En présence de l’autorité et de plusieurs personnalités et élites de l’Ouest, celui qui pilote le conseil sus-évoqué laisse entendre que l’année 2017 est essentiellement axée sur la réorganisation et l’installation du conseil, « les perspectives pour les échéances électorales de 2018 pour lesquelles la communauté de l’Ouest dans le Wouri est prête à redorer le blason de notre parti le Rdpc ainsi que le renforcement de nos liens de solidarité entre les communautés sœurs ».

Non aux divisions et au terrorisme

Ses collaborateurs au rang desquels Salomon Tsobgny. Fils ainé de la défunte maire Françoise Foning, à la suite de Sa Majesté Nji, notent que l’Ouest du Cameroun dit non à la division, au désordre et à la violence d’où qu’elles viennent, non à toutes ingérences, non au terrorisme, non à toutes sortes de manipulations.

Fort de cela, les membres du conseil s’activent depuis à la campagne électorale dans les différents arrondissements du département du Wouri ainsi qu’à la sensibilisation dans les différentes communautés des ressortissants de l’Ouest dans le Wouri à l’effet de susciter leur adhésion massive pour les échéances électorales 2018. Notamment la Présidentielle, les Sénatoriales, les Législatives et les Municipales. Le conseil a été créé le 22 février 2011 par cinq dignes fils de l’Ouest rejoints plus tard par 10 autres membres dont la défunte maire de Douala 5e Françoise Foning.

© CAMERPOST – Toute reproduction interdite

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz