Cameroun : Des échanges entre conseillers municipaux de Douala V et chefs de blocs pour perpétuer l’œuvre de Françoise Foning

Des échanges entre conseillers municipaux de Douala V et chefs de blocs pour perpétuer l’œuvre de Françoise Foning | Ph. Archives
Des échanges entre conseillers municipaux de Douala V et chefs de blocs pour perpétuer l’œuvre de Françoise Foning | Ph. Archives

C’est l’un des buts poursuivis par son fils Salomon Tsobgny, conseiller municipal à la Mairie de Douala V par ailleurs à la tête du collectif des conseillers municipaux de grand Bépanda. Mercredi le 19 octobre 2016, ses collègues et lui sont allés à la rencontre des chefs de blocs afin de dialoguer et surtout de livrer un compte-rendu communal pour la mandature 2013-2018. Ce dernier comme l’a noté CAMERPOST, relève plusieurs actions menées jusqu’ici. Notamment, la construction des caniveaux sur l’axe desservant le lieu-dit Bagangté, les constructions de quatre forages équipés pour fourniture en eau potable, les équipements en tables bancs au lycée de Bépanda et à l’école publique. Sont aussi inscrits dans le bilan positif l’aménagement des voies en pavés y compris des ponceaux et dalots, de concert avec la Communauté urbaine de Douala et le Ministère du développement urbain et de l’habitat dans le cadre du programme social d’urgence ; le soutien et la formation des veuves démunies puis des jeunes dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

Par ailleurs, quant aux raisons de ces échanges avec la proximité entamés depuis le 15 septembre dernier, Salomon Tsobgny dit : « Nous avons initié un programme relatif à un rapport des travaux dans Douala V. J’ai pensé qu’il était important de rencontrer les chefs de quartiers et de blocs pour les rassurer sur notre proximité ». L’interlocuteur en a profité pour dire merci à sa maman décédée, Françoise Foning de regrettée mémoire. « J’ai ce devoir de mémoire, de reconnaissance. Je voudrais en plus d’être proche de vous, dire merci au Rdpc, à vous, pères et parents. Nous voulons vous écouter, soumettez-nous vos problèmes afin qu’on puisse changer la donne », insiste l’homme politique qui ne manque pas de relever à l’intention des chefs de blocs : « c’est vous les grands électeurs. Dites-nous vos problèmes et on le transmettra à la mairie. Il s’agit là d’une main tendue d’échanges ». Une initiative saluée par les chefs de blocs en question.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa