Cameroun – Drame ferroviaire d’Eseka : « Une enquête est en cours pour faire la lumière sur ce drame »

Paul-Biya-Retour-USA

Paul BIYA le Président camerounais est arrivé à Yaoundé dans l’après-midi du dimanche 23 octobre 2016. Il a fait une déclaration à l’aéroport de Yaoundé Nsimalen.

Le Chef de l’Etat camerounais a regagné Yaoundé dans l’après-midi du dimanche 23 octobre 2016. A sa descente d’avion, Paul Biya a fait une déclaration de laquelle on retint qu’une enquête a été instruite pour faire toute la lumière sur ce drame. Après avoir présenté ses condoléances aux familles des victimes, le Président camerounais a indiqué que les blessés seront entièrement pris en charge aux frais de l’Etat. Il en outre rappelé que la journée du lundi 24 octobre 2016, est déclarée journée de deuil national. Ce qui suppose que les drapeaux seront en berne il ne s’agit aucunement d’un férié chômé. En rappel, un accident ferroviaire est survenu le vendredi 21 octobre 2016. Un accident dont le nombre exact de morts n’est toujours pas connu. Les travaux se poursuivent sur le site du drame pour extraire des wagons d’un ravin. Le bilan pourrait sans doute s’alourdir dans les prochaines heures. Dans la même journée du vendredi 21 octobre 2016, l’axe reliant Yaoundé la capitale politique à Douala la capitale économique a été coupé à la suite de l’affaissement d’une buse métallique. Des mesures d’urgence ont été engagées et la circulation a été rétablie sur cet axe névralgique pour l’économie non seulement du Cameroun mais également pour les pays comme le Tchad ou la république Centrafricaine.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER