Cameroun : Doublement de la production du diamant en 2015

Doublement de la production du diamant au Cameroun en 2015 | Illustration/DR
Doublement de la production du diamant au Cameroun en 2015 | Illustration/DR

La production de diamants bruts du Cameroun s’élève en 2015 à 6000 carats en 2015, soit le double de ce qui a été produit en 2014, selon les données obtenues auprès du secrétariat permanent local du Processus de Kimberly.

Sur cette production, dont les revenus pour les exportateurs n’ont toutefois pas été révélés, le Trésor public a encaissé 73,4 millions FCFA sous forme de taxes diverses.

Le potentiel diamantifère du pays, note-t-on, fait l’objet de vives controverses entre le gouvernement et les opérateurs.

A Mobilong, localité de l’Est où se trouve le gisement majeur du pays, le gouvernement avait en 2010 confié l’exploitation de la mine à la compagnie de joint-venture camerouno-coréenne C&K Mining.

Cet opérateur, après avoir surévalué son potentiel à des fins de spéculation boursière, le présentant comme le plus important du monde, a fini par céder le site à un consortium sino-américain.

Il y a quelques semaines le ministre des Mines et de l’Industrie, Ernest Gwaboubou, a indiqué que le potentiel du site serait réévalué.

Par ailleurs appris, on apprend de source officielle que des experts du comité international de Kimberley, en charge de la lutte contre la commercialisation des « diamants du sang », procéderont, en décembre prochain, à l’évaluation du processus camerounais de certification des diamants bruts.

Par © CAMERPOST

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz