Cameroun – Douala : Une mère et ses sept enfants tués dans un incendie – 12/02/2015

Une mère et ses sept enfants tués dans un incendie à Douala | Photo d'illustration
Une mère et ses sept enfants tués dans un incendie à Douala | Photo d’illustration

Une mère de famille et sept de ses enfants ont trouvé la mort dans un incendie, a constaté APA jeudi à Douala.

Selon des témoignages des voisins, le feu se serait déclenché dans la nuit de mercredi à jeudi peu après minuit. Construite en matériaux provisoires, la maison des victimes a consumé rapidement les installations, malgré l’intervention de l’entourage et des sapeurs-pompiers.

Dans une déposition à la police judiciaire, le bailleur a déclaré qu’avant de constater que la maison était flammes, il avait juste entendu des ‘’cantiques” provenant de cette maison, ce qui, pour des enquêteurs qui n’ont pas encore déterminé les causes de ces décès, pourraient peut-être avoir une relation avec des églises dites de réveil, très actives au Cameroun.

Au final, le bilan macabre est lourd : huit personnes tuées, soit la maman et sept de ses enfants, âgés de deux ans à seize ans. Le seul rescapé dans cette famille de neuf personnes étant le père. Vigile dans une société de gardiennage de la place, il était absent de la maison cette nuit pour des raisons professionnelles.

Les corps extrêmement brûlés des victimes ont été acheminés à l’hôpital Laquintinie (Central) de Douala, où des mesures spécifiques de conservation ont été prises pour permettre leur conservation, ont indiqué les responsables de cette institution hospitalière.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Cameroun – Douala : Une mère et ses sept enfants tués dans un incendie – 12/02/2015"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Baurice Takam

rip

Rachel Njimi

Rip. Ke le bon Dieu puisse venir en aide au papa. Comment va-t-il surmonter cette épreuve. Je me sens mal rien que d’y penser. Beaucoup de courage aussi à la famille des 2 parents

Joss Aïcha Kamkoumi

Mn dieu, quel douleur courage a toute la famille

Elisabeth Ngo Gouather

Nouvelles très tristes que les âmes des victimes reposent en paix

Hsonor Minlendlog

encore ce problème des églises de réveil. ces pasteurs ne sont pas différents des islamistes, ils font la pratique de charia. les femmes arrêtées de vous faire aveugler. mes condoléances au père de famille, Dieu d’ aidera à traversé ces étapes

Angele Natou

trop triste

Monique Mouaha

c’est vraiment tragique

Marcel Fogue

kil reposent en paix

Céline Lochu

Que leurs âmes reposent en paix très triste

Viviane Nana

yeuchhhhhhhhh!!!! triste évènement!!!

Arnold Yongwa

ouaihhhh kièhhhhhhhh

Arnold Yongwa

seigneur

wpDiscuz