Cameroun – Douala : Reprise des chantiers à Japoma et Akwa-nord

Reprise des chantiers à Japoma et Akwa-nord | Photo d'illustration
Reprise des chantiers à Japoma et Akwa-nord | Photo d’illustration

Les sites ont été visités mercredi par le délégué du gouvernement et le directeur du Génie militaire.

Dans quelques jours, les bulldozers du Génie militaire reprennent du service. Le lancement des travaux de la deuxième phase du prolongement nord du Boulevard de la République, et ceux de construction et d’aménagement de la route de Japoma ont eu lieu mercredi 23 décembre. En présence notamment du délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala (Cud), Fritz Ntone Ntone, et du directeur du Génie militaire, le colonel Jackson Kamgain. La descente de mercredi dernier a été l’occasion pour les deux parties, concernées par lesdits chantiers, de faire un inventaire des travaux à réaliser.

La deuxième phase du prolongement nord du Boulevard de la République consiste en la réalisation d’ouvrages d’art et de travaux. Il s’agit de la construction d’une route d’une emprise de 32m et d’une longueur de 2500 mètres. Celle-ci sera composée de deux bandes latérales de 1×2 voies chacune, et d’un bande centrale engazonnée de 8m de large. Des trottoirs d’une largeur de 2×1,50m sont aussi prévus. Une première partie de la chaussée aura sa structure revêtue en pavés, technique adaptée pour les zones marécageuses. La deuxième sera en revêtement de béton bitumineux, car sur zone plus stable.

Côté assainissement, il s’agira de réaliser des caniveaux le long de la route et un ouvrage d’art, un dalot double section, ainsi qu’un pont en matériaux définitifs avec une portée de 44m et une largeur de 24m. Les travaux d’aménagement prévoient une zone engazonnée, 2 ilots, 2 carrefours, un terre-plein, l’éclairage public, etc.

La route de Japoma, quant à elle, sera bitumée. D’une longueur de 3000 mètres, elle va comporter 1×2 voies de 3,50m chacune et des trottoirs de part et d’autre de la chaussée. Des ouvrages d’art dont trois dalots, l’aménagement des caniveaux, la signalisation verticale et horizontale ainsi que l’éclairage public sont prévus. Il faut noter que le matériel préfabriqué est prêt et que la durée des travaux est de 24 mois, hors saison des pluies.

Source : © Cameroon Tribune

Par Mireille ONANA MEBENGA