Cameroun : Dotation de cellules anti-trafic dans les deux principaux aéroports

Le Cameroun se dote de cellules anti-trafic dans ses deux principaux aéroports | © Wikimedia/Illustration
Le Cameroun se dote de cellules anti-trafic dans ses deux principaux aéroports | © Wikimedia/Illustration

Des cellules anti-trafic ont été inaugurées jeudi dans les deux principaux aéroports du Cameroun situés dans les métropoles économique et politique du pays, Douala et Yaoundé respectivement.

Ces infrastructures rentrent dans le cadre du projet européen dénommé Airport Communication Project (AIRCOP), financé par l’Instrument européen contribuant à la stabilité et à la paix (ICSP) et mis en œuvre par l’Office des Nations-Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) en partenariat avec l’Organisation mondiale des douanes (OMD) et l’organisation de la police internationale Interpol.

Elles ont été réalisées à hauteur de 2 milliards FCFA, dont 88% provenant des financements européens, avec pour objectif de lutter contre le trafic de drogue et autres activités illicites dans des aéroports internationaux de 26 pays d’Amérique latine, des Caraïbes et d’Afrique, à travers l’établissement d’une communication opérationnelle entre les agents et un renforcement de leurs capacités opérationnelles.

Les cellules de Douala et Yaoundé sont composées chacune de 17 agents issus de la police, des douanes et de la gendarmerie nationale.

Mis en œuvre au Cameroun depuis 2013, grâce à un co-financement du Japon, l’AIRCOP, apprend-on, est doté d’un matériel de détection adapté aux normes modernes en la matière.

Déjà opérationnelles depuis quelques mois, ces dispositifs ont déjà permis, selon l’ambassadeur de l’Union européenne au Cameroun, Françoise Collet, d’intercepter 14 kilogrammes de cocaïne, 48 kilogrammes de Tramadol, 550 kilogrammes de khat.

Ces cellules anti-trafic ont aussi facilité la saisie de médicaments contrefaits, d’écailles de pangolin, de l’ivoire, des devises en dollars et en euros équivalent à plus de 52 millions FCFA ainsi que des pierres précieuses.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Cameroun : Dotation de cellules anti-trafic dans les deux principaux aéroports"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Antipas Gattuso Foobane

C cool mais pour vue que ça soit efficace

Allianz Lee

A quand le radar d’observation et de guidage des avions dans les aéroports camerounais en remplacement de la seule communication radio devenue caduque dans ce monde moderne?

Hamadou Adamou

Bonsoir mes amis. coment allez vous?

wpDiscuz