Cameroun : la diversité culturelle pour le dialogue et le développement commémorée

Des citoyens pour le respect des minorités | © CAMERPOST / Linda Mbiapa
Des citoyens pour le respect des minorités | © CAMERPOST / Linda Mbiapa

Au lendemain de la 44ème fête de l’unité nationale, le Cameroun et le reste du monde ont célébré la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement ; laquelle a été instituée depuis 2001 par les Nations Unies “afin d’approfondir les réflexions sur les valeurs de la diversité culturelle pour apprendre à mieux vivre ensemble”.

Selon les citoyens interrogés par CAMERPOST, cette journée a donné l’occasion de souligner la Convention de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles adoptée en 2005. Celle-ci s’est avérée être un tournant dans le combat pour la diversité culturelle en permettant aux États de reconnaître la nature distincte de leurs produits et services culturels et en affirmant leur droit souverain de soutenir leurs cultures nationales par des politiques et autres mesures.

Il s’agit d’une journée qui salue l’immense travail accompli jusqu’à ce jour par des autorités publiques de plus en plus sensibles à la nécessité de développer le dialogue entre les cultures et de promouvoir la diversité des expressions artistiques et culturelles à l’échelle mondiale.  Des débats organisés par des associations ont été axés sur la défense de la diversité culturelle qui peut prendre plusieurs acceptions : un rééquilibrage à obtenir : ainsi, l’idée de défense de la diversité culturelle passe par la promotion d’actions en faveur de « minorités culturelles » défavorisées ; la préservation de cette couche de la population menacée de disparition.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz