Cameroun – Disgrâce : Finke ne veut plus d’Eto’o – 20/08/2014

Le technicien allemand prépare les éliminatoires de la Can 2015 qui débutent le 6 septembre.

Samuel Eto'o Fils - Photo d'archives.
Samuel Eto’o Fils – Photo d’archives.

Alors même que la république retient son souffle dans l’attente du verdict du président Biya qui a commandé une enquête sur la débâcle des Lions au Brésil, alors même que les tractations se poursuivent à la Fécafoot en vue des élections prévues courant novembre 2015, le sélectionneur des Lions Indomptables, Volker Finke, s’est remis au travail pour parer au plus pressé.

En effet, le technicien allemand, séjourne actuellement en Europe dans le cadre d’une mission de prospection de joueurs en prélude aux matches Cameroun-Rdc, d’une part, et Cameroun-Côte d’Ivoire, d’autre part, qualificatifs pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN), en janvier 2015 au Maroc. Après la débâche des Lions indomptables à la dernière coupe du monde au Brésil, il s’agit pour l’encadrement technique, de chercher des joueurs à même de permettre à la sélection nationale de se donner une chance de qualification pour la Can.

Une source à la Fécafoot affirme que « l’entraîneur Volker Finker s’est remis au travail. Il séjourne en Europe, où il devra effectuer le tour de quelques championnats à l’effet de suivre certains joueurs susceptibles d’être appelés en sélection nationale ». Compte tenu de la raréfaction de joueurs camerounais de classe internationale, et de la reprise récente des championnats européens, le technicien aura fort à faire durant son périple. Il devra même regarder plus bas, dans les championnats de seconde zone, pour espérer débusquer ces perles rares dont le Cameroun à tant besoin dans l’animation offensive et sur le front de l’attaque.

Finke devrait aussi rencontrer certains cadres de la sélection nationale pour les rassurer après la déculottée du Brésil. Le technicien n’ira certainement pas voir Samuel Eto’o, qui se démène encore pour trouver un club et sur qui il ne compte pas pour les prochaines échéances. Le coach est passablement remonté contre le capitaine de la sélection nationale, qu’il accuse d’avoir plombé son action avant et pendant le Mondial.

Le sélectionneur national a même récemment confié « qu’il faudrait être fou pour rappeler Eto’o chez les Lions après tout ce qui s’est passé au Brésil ». Mais de quel poids peut peser la position du technicien allemand étant donné qu’il est lui-même en position précaire? En attendant le verdict de Paul Biya qui n’est pas loin de se muer lui-même en sélectionneur national, tant son implication est intempestive et maladroite, il est de plus en plus question de laisser Finke diligenter les affaires courantes pour le forcer à la démission sur un nouveau revers ou tout au moins réduire le montant des compensations qui pourraient lui être versés en cas de licenciement. En effet, Finke, 66 ans, qui s’était engagé pour deux ans avec le Cameroun, a un contrat qui court jusqu’en Juin 2015.

Dans la perspective de la rentrée des Lions prévue dans 18 jours à Lubumbashi, le technicien allemand a commencé à « analyser les derniers matches de la RDC et de la Côte d’Ivoire avec Boris Nolzon et Christopher Schmofd, les analystes vidéo du staff technique des Lions indomptables », précise-t-on dans l’encadrement technique des quadruples champions d’Afrique.

Le Cameroun effectuera un déplacement difficile le 6 septembre prochain pour affronter la République démocratique du Congo, puis, accueillera la Côte d’Ivoire le 10 septembre 2014, à Yaoundé.

Source : © Le Jour

Par Hiondi Nkam IV

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – Disgrâce : Finke ne veut plus d’Eto’o – 20/08/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Alexis Zaza

finke mm cè ki dabor???

wpDiscuz