Cameroun – Diplomatie : Jean-Louis Borloo parle d’électricité au Palais de l’Unité – 28/05/2015

Le Chef de l’Etat S.E.M. Paul BIYA a reçu en audience, mercredi, 27 mai 2015, l’ancien ministre Jean-Louis Borloo | © PRC
Le Chef de l’Etat S.E.M. Paul BIYA a reçu en audience, mercredi, 27 mai 2015, l’ancien ministre Jean-Louis Borloo | © PRC

Le Chef de l’Etat S.E.M. Paul BIYA a reçu en audience, mercredi, 27 mai 2015, l’ancien ministre Jean-Louis Borloo. Au centre de l’entretien, le projet de création d’une agence pour l’électrification de l’Afrique.

Dans sa déclaration à la presse à la  sortie de cet entretien qui a duré près d’une heure, M. Jean-Louis Borloo a relevé que des questions d’énergie, notamment de l’énergie électrique  ont constitué l’essentiel de leur entrevue.

Borloo s’est félicité du programme « d’électrification massive et rapide » engagé au Cameroun, 2e potentiel hydroélectrique en Afrique et 20 e mondial.

L’ancien ministre français de l’écologie, a ensuite précisé que ce programme rentre en droite ligne du plaidoyer qu’il mène en ce moment pour l’électrification du continent africain, à travers le projet de création d’une agence pour l’électrification de l’Afrique. Il s’agit a-t-il précisé, d’une subvention gratuite internationale, soutenue par les pays développés, afin de permettre à un plus grand nombre des populations africaines de bénéficier de l’électricité.

Le ministre Borloo a indiqué que ce judicieux programme dirigé par les Africains eux-mêmes va prendre corps le 15 juin 2015, lors du Sommet de l’Union Africaine, avec un financement de 5 milliards de dollars par an pendant 10 ans, et logé dans un compte bancaire qui sera opérationnel dès janvier 2016.

Jean-Louis Borloo était accompagné au Palais de l’Unité de l’ambassadeur de France au Cameroun, Madame  Christine Robichon.

 Avant de quitter le Palais de l’Unité, l’hôte français a reçu un merveilleux objet d’art des mains du Chef de l’Etat.

Source : © PRC

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz