Cameroun – Difficultés financières : SCTM, le leader du marché du gaz domestique, perd du terrain

En difficultés financières, SCTM, le leader du marché du gaz domestique au Cameroun perd terrain | DR
En difficultés financières, SCTM, le leader du marché du gaz domestique au Cameroun perd terrain | DR

Entre 2013 et 2015, la Société camerounaise de transformation métallique (SCTM), le leader du marché de la distribution du gaz domestique dans le pays, a perdu près de 5% de parts du marché, selon les pointages officiels. En effet, les parts contrôlées par cette entreprise sont tombées à un peu plus de 33% au cours de l’année 2015, contre 38% en 2013.

A l’origine de cette perte progressive du terrain sur le marché de la distribution du gaz domestique, apprend-on de sources autorisées, il y a les performances de plus en plus intéressantes de nouveaux arrivants sur le marché, à l’instar de Tradex ; mais surtout les difficultés financières auxquelles fait face la SCTM depuis quelques années, notamment avec le décès du promoteur de l’entreprise.

En effet, apprend-on, les impayés cumulés par le leader de la distribution du gaz domestique au Cameroun vis-à-vis du Groupement des professionnels du pétrole (GPP), au titre de droits de transfert pour l’approvisionnement en produits pétroliers, dépassent désormais 3 milliards de francs Cfa.

L’on se souvient d’ailleurs qu’en se plaignant de l’insolvabilité de la SCTM au cours d’une réunion avec le ministre du Commerce en octobre 2015 à Yaoundé, Perrial Jean Nyodog, le DG de Tradex (société devenue le principal importateur de gaz domestique depuis quelques années) et président du GPP, avait menacé de suspendre les approvisionnements au bénéfice de la SCTM. Cette menace est toujours à l’ordre de jour, selon nos sources, puisque la SCTM n’a pas amorcé le moindre payement de sa dette jusqu’ici.

Source : © Investir Au cameroun

Par BRM

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz