Cameroun – Développement: 1er Fo rum urbain national du 13 au 15 octobre 2014 à Yaoundé – 10/10/2014

Le premier Forum urbain national (FUN) du Cameroun se tiendra du 13 au 15 octobre 2014 dans la capitale du pays, Yaoundé, a appris APA vendredi de source officielle.

Centre-ville de Yaoundé, capitale du Cameroun. Getty Images/ Tim E White
Centre-ville de Yaoundé, capitale du Cameroun.
Getty Images/ Tim E White

Placées sous le thème : «Planification et maîtrise du développement urbain : passer des idées aux actes», ces assises ambitionnent de de développer une position partagée sur la problématique de la maîtrise du développement des villes du pays, les conséquences d’une croissance urbaine non maîtrisée et d’engager un plaidoyer visant à assurer la coordination des activités inhérentes à la gestion foncière et à la planification urbaine.

Elles s’inscrivent dans la mouvance du prochain Forum urbain mondial (Habitat III), qui tous les deux ans rassemble les acteurs impliqués dans la recherche des solutions idoines à la problématique de l’urbanisation rapide et son impact sur la population, l’économie, l’environnement et l’habitat.

De manière spécifique, il s’agit d’améliorer le diagnostic des villes camerounaises, de tirer les enseignements positifs des expériences et vécues au niveau local et international dans le domaine de la planification et la gestion urbaine, de formuler des recommandations pertinentes, concrètes et faciles à mettre en œuvre, d’orienter les axes prioritaires stratégiques de la future Politique nationale urbaine.

Le gouvernement compte également proposer un Agenda urbain permettant de définir les mécanismes de mise en œuvre des différents outils et instruments techniques, financiers et juridiques de planification et de gestion urbaine relevant des différentes composantes du secteur, ainsi que les actions prioritaires pour promouvoir le développement urbain.

Le taux d’urbanisation du Cameroun, un pays qui compte quelque 22 millions d’habitants actuellement dont 52% résidant en milieu urbain, est passé de 37% en 1987 à 52% en 2010, selon les chiffres officiels.

L’effectif de la population urbaine ayant été multiplié par 4,6 en 34 ans, le gouvernement estime qu’à ce rythme, plus de 75% de la population du pays vivra dans les villes dans un horizon de 25 à 30 ans.

Pourtant, selon le ministre de l’Habitat et du développement urbain, Jean Claude Mbwentchou, «l’état des lieux de la planification urbaine au Cameroun est loin d’être satisfaisant, et démontre combien l’Etat et les collectivités locales décentralisées éprouvent de réelles difficultés à accompagner le développement des villes».

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz