Cameroun – Dévaluation : Pierre Numkam appelle la France en garantie de la convertibilité illimitée du F Cfa

Pierre Numkam, Auditeur bancaire et président de la Mutuelle inter-africaine des consommateurs des biens et services (Miacbis) | Ph. Linda Mbiapa
Pierre Numkam, Auditeur bancaire et président de la Mutuelle inter-africaine des consommateurs des biens et services (Miacbis) | Ph. Linda Mbiapa

D’après Pierre Numkam, Auditeur bancaire et président de la Mutuelle inter-africaine des consommateurs des biens et services (Miacbis), la Solution contre la dévaluation programmée et imminente du Franc CFA est « appeler la France en garantie de la convertibilité illimitée du Franc CFA », fait-il savoir. Il réagit à la suite de la 13ième Session Ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) tenue vendredi le 17 février 2017 dans la ville Djibloho en Guinée-Equatoriale.

Et au terme de laquelle, CAMERPOST a retenu que, les Chefs d’Etat ont rendu un communiqué final duquel il ressort: «… la Conférence a réitéré la nécessité pour les Etats de rapatrier leurs avoirs extérieurs, de renforcer la discipline budgétaire et de promouvoir la diversification économique, afin de reconstituer les réserves de change.» Selon l’auditeur bancaire, en reconnaissant qu’il faut reconstituer les réserves de change qui sont pour ainsi dire épuisées, la Conférence des Chefs d’Etat voudrait implicitement mais nécessairement dire que « nous sommes pratiquement en état de cessation de paiements vis-à-vis de l’extérieur avec pour conséquence fatale, si une solution n’est pas trouvée d’extrême urgence à cette crise monétaire ou pénurie de réserves de change, la dévaluation du Franc CFA », rapporte Pierre Numkam.

Pour lui, tout ce qui a été envisagé depuis le sommet extraordinaire de Yaoundé le 23 décembre 2016 est d’ordre économique et non monétaire alors que cette crise qui est d’ordre monétaire appelle une solution d’urgence qui ne peut être que monétaire, « dont celle que je propose ici. Merci d’en prendre connaissance, d’en faire meilleure exploitation et une très large diffusion. Notre peuple a le droit de savoir tout ce qui se passe, surtout lorsqu’il s’agit des choses qui non seulement vont affecter son quotidien le plus élémentaire, mais vont déterminer de façon très durable son avenir et son devenir en tant que peuple libre ou peuple dominé et asservi », conclut-il.

 

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – Dévaluation : Pierre Numkam appelle la France en garantie de la convertibilité illimitée du F Cfa"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Francois Wilson

Qu’il aille en France cet imposteur abat le CFA et 70 ans quoi de bon avons nous reçu de bon ah oui la convertibilité foutaise

wpDiscuz