Cameroun : Deux nouveaux auteurs publiés aux Editions Jets d’Encre (Paris)

Deux nouveaux auteurs camerounais publiés aux Editions Jets d'Encre | Illustration/DR
Deux nouveaux auteurs camerounais publiés aux Editions Jets d’Encre | Illustration/DR

Il s’agit de Clairence-Lally Koumtoukoua-Kumi, auteure de la pièce de théâtre « Rentrez ! » et Joël Francis Ohandza, auteur du roman « L’abîme appelle l’abîme ».  S’agissant de la première, « Rentrez » est une pièce de théâtre incisive sur l’égoïsme humain et le clivage citadins/villageois. C’est l’histoire d’une femme, Magnie qui vient de perdre son mari. Se sentant de plus en plus isolée en ville, la jeune veuve décide de retourner dans son village natal.

Format : 13,5 x 21,5 cm Pages : 72 pages ISBN : 978-2-35485-712-7 Prix : 13 €
Format : 13,5 x 21,5 cm
Pages : 72 pages

Ce choix inquiète ses proches qui se méfient des réactions des villageois. Magnie fait fi de leurs conseils ; elle a tort, car au village son arrivée n’est pas une bonne nouvelle pour tout le monde… Dans ladite pièce, Clairence-Lally Koumtoukoua-Kuimi analyse avec sagacité les rapports entre villageois et citadins, dénonce l’égoïsme des hommes et incite ces derniers à revenir à leur source : le village. L’auteur est né le 17 octobre 1989 au Nord du Cameroun. Elle est titulaire d’une licence en techniques de laboratoire. Choriste soliste, la musique est pour elle une véritable passion.

Concernant Joël Francis Ohandza qui a écrit « L’Abîme appelle l’Abîme », cette œuvre

se situe entre une fable moraliste et une fiction narrative. C’est un roman sans concessions qui explore la noirceur de la nature humaine. L’histoire met en exergue un enseignant fraîchement titularisé, Amala qui prend son premier poste dans l’obscure ville de Dibi, réputée maudite et pernicieuse. Après plusieurs semaines, le jeune homme sombre dans la débauche et la luxure les

plus totales. Il ne doit sa survie qu’à sa rencontre avec une belle jeune femme, Clitorine.

Format : 14,8 x 21 cm Pages : 124 pages ISBN : 978-2-35485-709-7 Prix : 14,50 €
Format : 14,8 x 21 cm
Pages : 124 pages

Mais cette dernière porte en elle un terrible secret, dont la révélation pourrait bien anéantir totalement le jeune couple…

 

Joël Francis Ohandza relate avec une délicieuse gravité, dans cette fable moraliste, la faiblesse du pécheur et les turpitudes d’une vie qui va de déchirement en déchirement. Né le 3 juin 1983, l’écrivain est diplômé en philosophie et en théologie. Actuellement prêtre, chancelier et notaire du diocèse de Kribi au Cameroun, il est passionné de littérature et d’écriture. Essayiste et romancier, il vient d’achever un ouvrage consacré à Monseigneur Joseph Befe Ateba,publié aux Presses de l’Université catholique d’Afrique centrale. Ces deux jeunes citoyens viennent de rehausser une fois de plus l’image du Cameroun.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz