Cameroun : Deux milliards de FCFA pour la modernisation du parc à bois au port de Douala – 21/10/2014

Vincent Bolloré. Photo d'illustration
Vincent Bolloré. Photo d’illustration

La Société d’exploitation des parcs à bois du Cameroun (SEPBC), une entité du groupe Bolloré Africa Logistics (BAL), vient d’injecter deux milliards de francs CFA pour l’amélioration des activités du parc à bois au port de Douala.

Cette enveloppe servira, entre autres, à la modernisation des installations et à l’acquisition des nouveaux équipements de manutention devant permettre de décongestionner définitivement cet espace portuaire.

Entre autres équipements acquis, il y a une chargeuse Volvo 220 g et une barge speed appro dont le niveau de rotations et de cadences pour décharger les camions wagons et charger les grues et rampe devrait permettre de libérer les espaces pour plus de fluidité sur la place portuaire de Douala, dont le bois entreposé vient principalement du Cameroun, de la Centrafrique et du Congo.

A en croire les responsables de cette entreprise, au cours de ces deux derniers mois, 155 000 m3 de grumes et 51184 m3 de bois débités ont été évacués au terminal à bois au port de Douala, faisant passer le surstock de 60 000 m3 au mois d’août à 5000 m3 au mois d’octobre.

Cela représente une décongestion de l’ordre de 91, 66 pour cent en valeur absolue, avec une moyenne de livraison de 3500 m3 hors aléas.

La chargeuse est un engin à manutention allant jusqu’à 12 tonnes, tandis que la barge peut transporter 400 tonnes permettant ainsi de desservir efficacement les navires.

Avec l’acquisition attendue d’ici la fin de l’année d’une grue de quai Treillis, ce sont plus de deux milliards de francs CFA que la SEPBC va débloquer pour la modernisation et l’amélioration de ses installations au port de Douala.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz