Cameroun : Deux filles kamikazes se tuent dans l’Extrême-Nord

Cameroun : Deux filles kamikazes se tuent dans l’Extrême-Nord

Deux filles présumées membres de Boko Haram et dont l’une d’elles a seulement 8 ans, se sont fait exploser mercredi matin dans la localité camerounaise de Mora (Extrême-Nord), a appris APA de sources sécuritaires.

Selon les mêmes sources, les terroristes, manifestement venues du Nigeria voisin, tentaient de s’introduire dans un lieu de prière du quartier Galbi quand elles ont été démasquées par un groupe d’autodéfense. Deux des surveillants ont été blessés pendant cet attentat.

La localité de Mora, devenue l’un des épicentres des activités du mouvement jihadiste, avait été en mai et mars derniers la cible d’assauts terroristes ayant fait cinq morts, en majorité des kamikazes.

Présenté comme «vaincu» par les autorités, Boko Haram semble pourtant, depuis deux mois, reprendre de la vigueur dans l’Extrême-Nord camerounais frontalier avec le Nigeria, après quelques semaines de relative accalmie.

© CAMERPOST avec APA