Cameroun : Destruction de 30 tonnes d’emballages plastiques non biodégradables – 08/07/2015

Emballages plastiques  non biodégradables | DR
Emballages plastiques non biodégradables | DR

Plus de 30 tonnes de plastiques, essentiellement des emballages plastiques non biodégradables en provenance du Nigeria, ont été détruits à Douala sur réquisition du ministère de l’Environnement et de la Protection de la nature a-t-on constaté ce mercredi sur place à Douala.

Pour la circonstance, les pouvoirs se sont entourés des mesures de sécurité nécessaires avant de procéder à la destruction des plastiques incriminés.

Arraisonnée par la douane camerounaise il y a quelques semaines, cette cargaison provenant du Nigeria était essentiellement composée des plastiques de moins de 61 microns interdits d’usage au Cameroun.
Les autorités qui ont annoncé le renforcement des mesures de contrôle ainsi que l’intensification de la répression envers les contrevenants, ont également précisé que des plastiques interdits proviennent généralement du Nigeria, des trafiquants ayant trouvé là une occasion de fructifier leurs affaires par des manières frauduleuses.

Depuis le mois d’avril 2014, le gouvernement camerounais a interdit l’usage des plastiques non biodégradables, en enjoignant aux opérateurs du secteur, la production des emballages appropriés en cartons ou en plastiques biodégradables, au-delà de 61 microns.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz