Cameroun – Descente aux enfers : le film de l’arrestation de Vamoulké

Adamou Vamoulke, ex Directeur général de la Cameroon Radio television (Crtv) | Archives/DR
Adamou Vamoulke, ex Directeur général de la Cameroon Radio television (Crtv) | Archives/DR

L’ex Directeur général de la Cameroon Radio television (Crtv) a été cueilli à son domicile vendredi 29 juillet 2016. Retour sur le déroulé de cette journée.

Trois jours et quelques heures, qu’Amadou Vamoulké est dans les geôles de la Prison centrale de kondengui. En effet, l’ancien Dg de la Crtv a été arrêté à son domicile du quartier Dragage, vendredi matin par les équipes d’interventions mises à la disposition du Tribunal criminel spécial (Tcs). Une arrestation qui a conduit l’originaire du Mayo Danay dans la région de l’extrême nord, dans les locaux de cette juridiction où son mandat de dépôt a été signé. Selon les informations reçues, Amadou Vamoulké y aurait croisé d’anciens membres du gouvernement, trainant comme lui, des casseroles derrières eux. Au nombre de ces derniers l’ancien ministre des Travaux publics, Bernard Messengue Avom, l’ancien des transports, Robert Nkili.

Cette brève rencontre épuisée, c’est dans les coups de 11h30 que l’ancien Directeur général de la Crtv foule le sol de la Prison Centrale de Kondengui. Avec son mandat de dépôt. Celui-ci précise que l’originaire de l’extrême nord est en détention provisoire pour détournement de derniers publics en coaction.  Les formalités ne prendront pas plus d’une heure. Alors qu’il est 12 h 40 minutes, Amadou Vamoulké est déjà installé dans ses nouveaux quartiers. Les responsables du pénitencier ont choisi de le loger dans le quartier 12, local 130 de la Prison Centrale de Kondengui. Ici, c’est une autre victime de l’opération épervier qui l’accueille. Jean Baptiste Nguini Effa, ancien Directeur général de la société camerounaise des dépôts pétroliers (Scdp). Selon des sources, Ces deux hommes devront partager le local 130. D’où le devoir d’accueil auquel s’est plié Jean Baptiste Nguini Effa qui, cette tâche accomplie, s’est empressé de rejoindre la Cour d’honneur de la Prison, pour disserter avec un visiteur.

Soutien de la famille

Le périple ayant conduit l’ancien directeur général de la Crtv à Kondengui ne s’est pas fait sans sa famille. Cette dernière s’est notamment chargée d’acheter le matelas qui devra servir à Amadou Vamoulké durant son séjour dans les geôles. Vendredi dernier, l’on comptait parmi ceux qui ont fait le déplacement notamment des amis proches et des frères et sœurs du détenu. Alors que les portes de la prison se sont depuis refermées derrière l’ex DG, la famille tarde à quitter les lieux. Deux véhicules leur appartenant sont garés devant la Prison. Les femmes présentes, semblent quelque peu abattues alors que les hommes gardent des visages neutres. Au sein de ces derniers, Djibril Vamoulké. C’est le frère cadet de l’ex Directeur Général. Selon lui, son frère a été surpris par l’accueil qui lui a été réservé à la Prison centrale de Kondengui. « Il va bien. Il n’a pas de problème.  Il a été reçu par Nguini Effa, qui l’a aidé à s’installer. Il ne savait pas que le Prison était comme ça. Tout va bien » assure Djibril Vamoulké. Un brin souriant, avant de rejoindre les autres membres de la famille qui se sont finalement décidés de quitter les abords de la prison. Les coups de 14 heures n’étant pas loin.

L’arrestation d’Amadou Vamoulké fait suite à d’innombrables passages au Tcs. L’ancien Directeur général de la Crtv est accusé de détournement de derniers publics en coaction. Une somme d’un peu plus de 2 milliards de f Cfa. Cette arrestation se veut la première, d’une longue liste, pour cette période. En effet, des cellules VIP ont été apprêtées depuis peu. Des sources bien introduites dans la Prison annonçaient même des arrivées vendredi dernier. Mais ce ne fut pas le cas. Toutefois, les serres de l’épervier devront se refermer sur de nouvelles victimes dans les prochains jours.

Source : © La Nouvelle Expression

Par Ben Christy Moudio

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Cameroun – Descente aux enfers : le film de l’arrestation de Vamoulké"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bibiane Nguindi

donc même toi aussi

Medard Beke

Il a aussi volé combien? Qu’on le laisse tranquille.

Geese Giscard

What can I say?

Kouamé Georges Koffi

Qu,attendent nos frères camerounais pour dénoncer ces actes arbitraires, eux qui sont prompts à jouer les défenseurs des droits de l’homme quand il s,agit de dénoncer les dirigeants des autres pays.Honte à vous.

Faryd Yves Sheenan

Mieux vaut ne plus accepter de haute fonctions au Cameroun. ..

Achille Bertrand Mbell Bekima

Hien tout un gouvernement dans le vol. Putain quel pays et quel gachi

Rosine Kamgang

Wer

Colince Tene

Si il a détourner l Argent on récupère PA que tou les jours on va regarder un ministre qui peut devenir

Junior Nkoulou
Claire Nana

Du n importe koi le pays vie dans la merde depuis le début de cet opération épervier parcek bcp évité de depenser o pays Pourquoi ne Pas juste demander o coupables de rembourser l argent vole

Gueyum Elie

Il est déja comdamné? Honte a vous

wpDiscuz