Cameroun : Des médicaments contrefaits en circulation

Des médicaments contrefaits en circulation | Illustration / © Robin meldrum
Des médicaments contrefaits en circulation | Illustration / © Robin meldrum

Des antibiotiques contrefaits sont actuellement en circulation sur le territoire camerounais, a appris CAMERPOST lundi de source officielle. Il s’agit plus précisément de l’amoxycilline 250 mg ayant la capsule de couleur rouge et oranger et de l’ampicilline 250 mg ayant une capsule rouge et noire, d’après un communiqué de presse publié par le ministère de la Santé et dont CAMERPOST a eu copie.

Le ministère de la Santé demande à cet effet aux « professionnels de la santé d’arrêter la distribution de ces médicaments et de procéder à leur mise en quarantaine ».   Les populations sont dans le même temps invitées à s’approvisionner en médicaments uniquement dans les officines agréées et non dans la rue.

Les pharmacies de rue sont en effet la bête noire de l’ordre des pharmaciens et du ministère de la Santé. Il y a un an, Thérèse Abong Bwemba, qui était alors la présidente de l’Ordre national des pharmaciens du Cameroun, avait assuré que pour mettre fin à la vente illicite des médicaments, il fallait que diverses institutions travaillent de commun accord.

« Le problème de la porosité des frontières par exemple favorise l’entrée de médicaments de contrebande et ne peut être résolu par le ministère de la Santé tout seul. Il faut la collaboration des Douanes et d’autres ministères », avait-elle conclu.

© CAMERPOST par Anne-Mireille Nzouankeu

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Cameroun : Des médicaments contrefaits en circulation"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
The Quaterback #237

Toujours le même cirque

Zaraki Kenpachi

Lol mais ça ne veux rien dire amoxiciline ayant une capsule rouge et noir 😳

Jung Ji

apres on va entendre zita ou zika

Jules Bertin Denis

C’est grave

wpDiscuz