Cameroun : Des banques locales pour le financement des marchés agricoles – 05/01/2015

Essimi Menye, ministère camerounais de l’Agriculture et du Développement rural.
Essimi Menye, ministère camerounais de l’Agriculture et du Développement rural.

Plusieurs banques locales vont participer au financement du Projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (PIDMA) au Cameroun, financé à hauteur de 50 milliards de francs CFA par la Banque mondiale, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Aussi, après la convention de partenariat signée le 22 octobre 2014 entre les responsables de ce projet piloté par le ministère de l’Agriculture et Afriland First Bank, en vue de compléter les financements des agriculteurs éligibles au PIDMA, la Banque internationale du Cameroun pour l’épargne et le crédit (BICEC) vient de signer, à son tour, une convention de partenariat avec le PIDMA.

Ce programme pourrait enregistrer l’arrivée d’ECOBANK, la finalité étant pour les autorités camerounaises de trouver un pool bancaire devant accorder les crédits aux 300 coopératives agricoles éligibles à ce projet.

Le PIDMA qui bénéficiera à 120 000 agriculteurs et à leurs familles, vise à accroître la production du maïs, du sorgho et du manioc au Cameroun, afin d’approvisionner les industries agro-alimentaires engagées dans les processus de réduction de leurs importations de matières premières.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz