Cameroun : Démissions à la tête de Chanas assurances – 26/11/2014

Jacqueline Casalegno, Directeur général de Chanas Assurances S.A.
Jacqueline Casalegno, Directeur général démissionnaire de Chanas Assurances S.A.

La compagnie Chanas-assurances qui a été pendant les deux dernières décennies au peloton de tête des sociétés d’assurances au Cameroun, devra se trouver des nouveaux dirigeants après la démission de son président du conseil d’administration, Jacqueline Casalegno, et du directeur général adjoint.

Agée de 90 ans, l’ancienne présidente du conseil d’administration dont les soucis de santé seraient réels, fait également face à une contestation interne au sujet des options managériales, d’où des blocages à répétition au sein du conseil d’administration et dont la Société nationale des hydrocarbures (SNH) qui est du reste le deuxième plus grand actionnaire est le chef de file.

A cause des ‘’péripéties” observées au sein de l’entreprise, Chanas-assurances a connu trois directeurs généraux en moins de deux ans, une instabilité qui traduit les rivalités au sein de l’équipe dirigeante.

En outre, l’ancienne direction générale était à couteaux tirés avec le régulateur, la Conférence interafricaine des marchés d’assurances (CIMA) ayant notamment sommé Chanas de se conformer à la nouvelle réglementation qui proscrit les fonctions de président-directeur-général (PDG).

Conséquence, Chanas-Assurances qui a longtemps été la première compagnie du pays selon une classification de l’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (ASAC), a perdu cette place pendant l’exercice en cours au profit de la compagnie française Allianz-Assurances.

Le chiffre d’affaires a connu une chute drastique, passant de 23 milliards de francs CFA en 2012 à 20 milliards de francs CFA en 2013.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz