Cameroun : Décès d’un des quatorze otages libérés par un groupe rebelle centrafricain

Décès d’un des quatorze otages camerounais libérés par un groupe rebelle centrafricain | Photo d'illustration
Décès d’un des quatorze otages camerounais libérés par un groupe rebelle centrafricain | Photo d’illustration

Un des quatorze otages camerounais libérés par un groupe rebelle centrafricain est décédé ce mardi à Baboua une localité centrafricaine à 50 km de la frontière camerounaise et son corps rapatrié au Cameroun, a déclaré sur une radio privée de Bangui, Réné Gusatave Nguébémandji, porte-parole du Front Démocratique du Peuple Centrafricain (FDPC).

Le FDPC aurait libéré, vendredi dernier 14 otages Camerounais retenus depuis plus d’un an par des hommes armés.

Ces personnes, parmi lesquelles quatre femmes, le Maire de Lagdo, Mama Abakaï ont été capturées le 14 Mars 2015 par un groupe armé assimilé au mouvement d’Aboubakar Sidiki, dans l’ouest de la Centrafrique.

Ils ont finalement été libérés par les éléments du FDPC d’Abdoulaye Miskine.

C’était suite à un affrontement avec les ravisseurs dans la région de Baboua, selon Réné Gustave Nguébémandji

Ses propos ont été confirmés par le Maire libéré.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz