Cameroun : Décès du général Mambou Deffo, le «Monsieur sécurité routière» – 24/01/2015

Le général de division Roland Mambou Deffo pendant d'un contrôle routier. Photo d'archives
Le général de division Roland Mambou Deffo pendant d’un contrôle routier. Photo d’archives

Le général de division Roland Mambou Deffo, 76 ans, inspecteur général de la gendarmerie nationale et qui s’était illustré ces dernières années par son acharnement dans le domaine de la sécurité routière, est décédé vendredi soir à Yaoundé, la capitale du pays des suites de maladie, a appris APA auprès de sa famille.

Victime d’un malaise cardiaque qui l’a plongé dans le coma le week-end dernier, il avait ensuite été admis dans une formation sanitaire de la ville.

Diplômé de l’Ecole des officiers de la gendarmerie de Melun et de l’Ecole supérieure de guerre de Paris (France), il s’était notamment illustré en neutralisant les communications des mutins de la Garde républicaine (unité d’élite), lors du coup d’Etat manqué du 6 avril 1984 contre le président Biya.

A la tête des équipes de coordination de la sécurité routière, il n’hésitait pas à descendre personnellement sur les axes accidentogènes pour faire régner l’ordre chez les usagers de la route.

Le nombre d’accidents et de morts dus à ces catastrophes est en train de baisser au Cameroun. Ainsi, selon des statistiques du ministère des Transports, on est passé de 3676 accidents de la circulation en 2010 à 951 entre janvier et juin 2014 et de 1588 morts à 386 dans la même période.

On considère que ces résultats sont le fruit des efforts de ce département ministériel et du renforcement des mesures de sécurité routière par la gendarmerie nationale.

© CamerPost avec © APA