Cameroun : David Mayebi a été victime d’un accident vasculaire cérébral

David Mayebi, président du Syndicat national des footballeurs du Cameroun (Synafoc) | DR
David Mayebi, président du Syndicat national des footballeurs du Cameroun (Synafoc) | DR

En attendant le programme des obsèques, la dépouille de David Mayebi séjourne à la morgue de l’hôpital de la 2ème région militaire interarmées de Bonanjo à Douala.

Les membres du Syndicat national des footballeurs du Cameroun (Synafoc) ne parviennent toujours pas à digérer la nouvelle du décès de leur président. David Mayebi a tiré sa révérence dimanche le 15 mai 2016. Victime d’un accident vasculaire cérébral depuis plusieurs jours, le tout récent président de la commission marketing de la commission locale de la Can féminine 2016 s’en est allé. A son domicile de résidence à Douala, ses proches peinent à digérer la pilule. « Nous avons si mal ce d’autant plus que notre papa s’en va au moment où l’avion médicalisé affrété pour son évacuation sanitaire était déjà au Cameroun quelques instants avant le décès de David. Il part laissant de nombreux projets en suspens », ont laissé entendre ceux qui l’ont connu à CAMERPOST.

Parcourt

Né le 10 novembre 1954 à Nyokon, l’ancien Lion indomptable débute sa carrière en 1973. Année au cours de laquelle il a joué à Eclair de Douala, puis avec Union de Douala. Dans son parcours, David Mayebi a été entraîneur et directeur technique de plusieurs clubs. Conscient des problèmes des entraîneurs et soucieux d’apporter sa touche pour le bien-être des professionnels de ce métier, le défunt a créé le Synafoc en vue de défendre également les droits des joueurs. Il a travaillé à multiples postes de responsabilités à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Il était aussi au Syndicat international de footballeurs professionnels (Fifpro). Il quitte ce monde laissant une veuve et six enfants dans une tristesse insoutenable.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz